Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // CDM 2022
  2. // Barrages
  3. // Sénégal-Égypte (1-0, 3-1 TAB)

Sénégal, ce régal

Au terme d'un match terne footballistiquement, mais intense émotionnellement, le Sénégal a décroché son ticket pour la troisième Coupe du monde de son histoire. Après avoir remporté la CAN en février dernier, les Lions de la Téranga, bourreaux de l'Égypte ce mardi, s'affirment encore plus comme une sélection qui sera au rendez-vous du Mondial qatari.

La queue devant le flambant neuf stade Abdoulaye-Wade, sorti de terre il n’y a qu’un mois, dès neuf heures du matin, montrait bien quelque chose : tout le Sénégal était derrière sa sélection. Et sa sélection n’a pas déçu. Après la défaite (1-0) du match aller, en Égypte, les Lions de la Téranga devaient rebondir et sortir les griffes. Pour montrer la marche à suivre : l’inévitable Sadio Mané. Comme le 6 février dernier, c’est lui qui a mené ses coéquipiers au succès. Celui qui avait hissé le pays sur le toit de l’Afrique, a arraché le ticket pour le Qatar où les siens vivront le troisième Mondial de leur histoire après 2002 et 2018. Vraiment sympa, Sadio. Que ce soit dans le jeu, puisque c’est lui qui tire le coup franc qui amène le but (4e) qui permet d'effacer le retard de l'aller, ou dans l’esprit, le joueur de Liverpool a encore magnifiquement enfilé le costume de taulier de sa sélection. Évidemment, c’était au moment de transformer le tir au but de la qualification qu’il ne fallait pas s'effondrer et assumer son rôle de patron, et comme à Yaoundé, il n’a pas tremblé.

Les Pharaons aveuglés


Le contraste avec Mohamed Salah a été assez saisissant. Son coéquipier sur les bords de la Mersey paie peut-être la tactique de Carlos Queiroz ce mardi, à savoir : défendre, casser le rythme, gagner du temps. Ce qui, effectivement, ne permet pas à Salah d’exploiter au mieux ses qualités. Dans cette rencontre âpre au possible (55 fautes au total), il n’a pas assez pesé. Venu le temps des tirs au but, il pensait avoir retenu les leçons de l’échec au Cameroun, où il n’avait pas pu influer sur la séance, voulant tirer en cinquième. Ce coup-ci, c’est en premier qu’il s’est élancé. Peut-être pas la meilleure des idées puisqu'on a retrouvé son ballon dans les tribunes. Certes, la multitude de lasers verts braqués sur lui comme sur tous ses coéquipiers n'a pas aidé. Son gardien El-Shenawy a bien eu l’équivalent d’un spectacle de Jean-Michel Jarre dans la rétine pendant 120 minutes, celui-ci a quand même pu sorti de grosses parades, dont un tir au but.


Mais on ne peut pas résumer le succès du Sénégal à l’échec de la star égyptienne, ni à la grande forme de Mané. Aliou Cissé, parfois critiqué pour la pauvreté du jeu proposé malgré l’effectif à sa disposition, semble avoir pris la mesure de son groupe. Une star, des cadres de classe mondiale que sont Edouard Mendy, Kalidou Coulibaly et Idrissa Gueye, ainsi qu’une jeune génération qui apporte toujours quelque chose quand elle a du temps de jeu, bref un collectif cohérent et équilibré. Il n’y a qu’à voir les entrées des Marseillais Bamba Dieng et Pape Gueye pour le constater : les Sénégalais pourront être dangereux durant 90 minutes au Qatar. Et même plus, comme on le voit depuis le début de l’année.

Le drame de ces barrages


Quiconque tirera le Sénégal vendredi - potentiellement dans le chapeau 2 - sera bien embêté puisqu'il en faut beaucoup pour surprendre des Lions de la Téranga. Les rencontres intenses ne leur font pas peur comme on l’a vu ce mardi soir, et techniquement, ils ont la qualité pour rivaliser avec à peu près n’importe qui. Cette rencontre face à l’Égypte, pas forcément une ode au football léché, a eu le mérite de faire trembler deux peuples. Et plus globalement, ces barrages en Afrique font trembler n’importe qui, pendant que la plupart des Européens n’ont même pas le temps d’avoir peur pour être qualifiés pour le Mondial. Ce genre de rencontres, explosives et engagées entre grandes nations du foot africain, on aurait préféré les vivre en phase éliminatoire de la Coupe du monde au Qatar, à l’automne prochain. Même si, à Doha, on risque difficilement de voir autant de lasers.

La chanson du bon roi Rigobert


Par Léo Tourbe
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 3 heures Čeferin défend les calendriers surchargés et prend exemple sur « les ouvriers dans les usines qui gagnent 1000 euros par mois » 39 il y a 6 heures Rudi Garcia va reprendre du service en Arabie saoudite 43 Hier à 21:00 Revivez France - Cameroun (4 - 0) 34 Hier à 18:00 Direction la MLS et Los Angeles FC pour Gareth Bale ? 60
À lire ensuite
Et l'Algérie s'effondra