Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Senderos, la poisse

Blessé à Everton, diminué pendant la Coupe du Monde, forfait pour le prochain match amical de la Suisse contre l'Autriche, Philippe Senderos est de nouveau touché suite à l'entraînement de Fulham de mardi. Et pas qu'un peu.

Selon les médias suisses, le défenseur helvète souffrirait d'une rupture du tendon d'Achille. Ce qui veut dire six mois d'absence et énormément de travail pour revenir au plus haut niveau. Une poisse monumentale pour Senderos dont les difficultés mentales l'avaient propulsé du statut de grand espoir mondial à un vulgaire joueur de seconde zone. C'est aussi un coup dur pour Ottmar Hitzfeld, le sélectionneur de l'équipe nationale de Suisse.

« C'est une malchance incroyable pour Philippe, un coup très dur pour lui, son club mais aussi pour l'équipe nationale » , a expliqué le technicien allemand au quotidien Le Matin. Manque plus qu'une dernière rupture des ligaments croisés et Senderos pourra terminer une carrière maudite par les pépins physiques.


RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


À lire ensuite
Weiss vers Stuttgart ?