Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Seedorf visé aussi

Modififié
Après Mario Balotelli et Jonathan Zébina ces derniers temps, c'est Clarence Seedorf qui a eu droit aux insultes racistes le week-end dernier. Bien qu'évoluant sur sa pelouse, le Batave s'est fait injurier par les fans de la Lazio, venus en masse et très bruyants, à San Siro.

Une bien sombre histoire, qui a contraint le speaker officiel du Milan AC à prendre son micro pour indiquer en cours de rencontre que si cela perdurait, la partie serait définitivement interrompue. Une première en Italie, qui n'a cependant pas porté ses fruits, puisque dans le marasme le plus total, les tifosi romains ont continué à persévérer dans la connerie.

Alors si le Néerlandais a regretté la situation, il n'a pas souhaité commenté l'affaire. Zébina, lui, après avoir pris une claque sur la nuque de la part du supporter juventino, a déclaré que le pays n'était pas raciste, mais qu'il regorgeait parfois d'abrutis. Acceptant les sifflets ou quolibets quand il joue mal, il a en revanche fermement condamné tout acte visant sa couleur de peau.


L'Italie n'est pas raciste, mais celle du foot, ça reste à prouver.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:53 Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 84 Hier à 16:04 Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 15
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 08:58 Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 125