Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options
  1. // Major League Soccer

Seattle, future capitale du soccer ?

Après avoir engagé Obafemi Martins il y a quelques mois, les Sounders de Seattle font encore plus fort en faisant revenir Clint Dempsey au pays, contre un chèque dépassant ceux versés à l'époque par Los Angeles pour Beckham et par New York pour Thierry Henry. La franchise la plus populaire d'Amérique du Nord affiche clairement ses ambitions : elle vise un premier titre de champion dès cet automne. Le point mensuel de l'actu en MLS, right here, right now.

Modififié
Conférence Ouest :

Le classement actuel de la Conférence Ouest est toujours dominé par le Real Salt Lake, qui s'est bien repris dimanche à domicile face à Houston (1-0), après une série de trois matchs sans victoire. Derrière, c'est hyper resserré avec seulement une équipe définitivement larguée pour la course aux play-offs : Chivas USA. Du 2e provisoire Vancouver Whitecaps à l'avant-dernier San José Earthquakes, il n'y a que 6 points d'écart. C'est d'autant plus difficile d'établir un pronostic sur les chances des unes et des autres équipes que certaines ont disputé (beaucoup) plus de matchs que d'autres. Ainsi, Seattle ne figure qu'en sixième position pour l'instant mais peut potentiellement prendre la tête du classement avec le jeu des matchs en retard ! Déjà annoncés comme de potentiels prétendants au titre cette saison, les Sounders mettent le paquet pour mater la concurrence, en déboursant plus de 10 millions d'euros sur le marché des transferts pour l'achat de deux joueurs : Obafemi Martins, l'attaquant en provenance de Levante, arrivé dès le mois de mars, et plus récemment Clint Dempsey, arraché à Tottenham contre une indemnité record de 7 millions d'euros. Son contrat est également record : 24 millions d'euros sur 4 ans. C'est mieux que Beckham à Los Angeles et qu'Henry avec les Red Bulls. Les Sounders, qui sont sur une série actuelle de trois victoires consécutives, constituent le nouveau poids lourd du foot à la sauce nord-américaine, avec en plus la meilleure « fan base » de la Ligue : plus de 40 000 spectateurs de moyenne par match. Attention tout de même au Galaxy de Los Angeles, qui ne compte pas lâcher son titre sans lutter. En difficulté dimanche sur la pelouse de Dallas, la franchise californienne a pu compter sur un Landon Donovan en forme ascendante et auteur d'un triplé. Résultat final : 3-3.

Vidéo

Vidéo

Conférence Est :

À l'Est aussi, c'est particulièrement serré et indécis. La faute aux résultats irréguliers des équipes de tête, qui ne parviennent pas à enchaîner une série de bons résultats. Si le Sporting Kansas City semble la formation la plus aboutie et la plus cohérente de la conférence, elle n'est pas à l'abri de ratés, comme récemment face à Montréal et New York, avec deux défaites à la clé. Elle s'est néanmoins brillamment reprise ce week-end face à New England Revolution, avec une solide victoire 3-0. Courbe inversée pour les Red Bulls, qui sont tombés à Columbus (0-2) sans Thierry Henry, blessé, alors qu'ils venaient de réaliser deux probants résultats face à des « gros » , le Real Salt Lake et Kansas City. L'irrégularité de l'équipe new-yorkaise ne permet pas pour l'instant de la considérer comme un candidat sérieux à la victoire finale, même si ce système de play-offs offre à des équipes moyennes en saison régulière la possibilité de se récupérer in extremis (ce fut le cas de Los Angeles l'année dernière). Derrière, on retrouve Philadelphie puis l'Impact de Montréal, qui vient de concéder deux malheureuses défaites face à DC United et Chicago. Inquiétant : Marco Di Vaio n'a plus marqué depuis le 4 juillet…

Vidéo

Mais aussi…

- Si en MLS ça rigole moins pour l'Impact ces temps-ci, les débuts en Ligue des champions de la Concacacaf ont en revanche été réussis, avec une victoire 1-0 acquise à domicile lors de la première journée de la phase de groupes face aux Earthquakes de San José. Seul but de la rencontre inscrit de la tête par Hassoun Camara sur un service de la dernière recrue en date, le milieu argentin Hernan Bernardello. Une autre franchise de MLS faisait également sa rentrée en C1 ces jours derniers : le Sporting Kansas City, qui assure son déplacement au Nicaragua en s'imposant 2-0 face au champion local Real Esteli.

Vidéo
- Les demi-finales de la Coupe des États-Unis (Lamar Hunt US Open en V.O) se sont également disputées les jours derniers. Le Real Salt Lake s'impose 2-1 face à Portland et DC United sauve sa saison en dominant Chicago 2-0. Les vainqueurs s'affronteront en finale le 1er octobre au Rio Tinto Stadium du Real Salt Lake.

- Enfin s'agissant des années à venir, le boss de la MLS Don Garber a annoncé sa volonté d'arriver à un total de 24 franchises d'ici 2020. On en est actuellement à 19, sachant que la 20e débutera lors de la saison 2015 et qu'il s'agira de New York City FC. Les candidats désignés pour les 4 autres sont le Cosmos New York, qui n'a toujours pas abandonné l'idée d'un come-back même si le marché new-yorkais paraît désormais saturé, Orlando, qui postule depuis déjà pas mal de temps, mais aussi Miami (il se murmure que Beckham pourrait mettre des billes dans ce projet), Detroit, Atlanta, San Antonio ou encore Phoenix.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article