Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe des confédérations
  2. // Bilan
  3. //

Scolari, entraîneur moyen mais grand sélectionneur

Appelé à la rescousse, Luiz Felipe Scolari a encore fait des miracles avec la sélection brésilienne. Voici donc la Seleção sur la bonne voie pour son Mondial, après des années de doute et d'inquiétude. Sélectionneur hors pair, Felipao est aussi un entraîneur raté, rapidement démis de ses fonctions aux quatre coins du monde.

Modififié
Lorsqu'il devient l'entraîneur de Chelsea, en juin 2008, Luiz Felipe Scolari la joue franco : «  J'ai 59 ans et je ne compte pas entraîner jusqu'à 70 ans. D'ici quatre ou cinq ans, j'arrêterai. Donc effectivement, ma décision de signer ici est en partie liée à l'aspect financier.  » Cinq ans plus tard, le gaillard vient de brillamment remporter la Coupe des confédérations avec la sélection brésilienne, faisant de son pays l'un des grands favoris du prochain mondial à la maison. Son expérience londonienne, elle, s'est soldée par un échec. Un licenciement sept mois seulement après son arrivée en fanfare dans la capitale anglaise. Et malgré plusieurs appels du pied, cela restera la seule aventure sur le banc de touche d'un club européen de sa carrière. Pour assurer l'avenir des siens, Felipao a donc dû rebondir… en Ouzbékistan. Au prestigieux FC Bunyodkor, où on lui offrait 13 millions d'euros annuels, rien que ça. Mais là encore, il ne passera pas l'année.

L'Ouzbékistan, le Koweït, l'Arabie Saoudite et même le Japon

Joueur moyen, Scolari lance sa carrière d'entraîneur en 1982 au Centro Sportivo Alagoano, petit club brésilien de la ville de Maceió, où il jouait depuis 1981 en Serie B. Quelques équipes locales de seconde zone, une courte expérience en Arabie Saoudite, et le voilà embauché par Grêmio, son premier club d'envergure. Où il restera 15 matchs. Peu importe, il rebondit dans la foulée à Goiás. Bilan : 23 matchs, 11 défaites, 7 nuls et 5 victoires. Pas en réussite dans son pays, Felipao tente alors sa chance au Koweït, qu'il devra quitter précocement à cause de Saddam Hussein. Un nouvel échec au Brésil, suivi d'expériences peu concluantes en Arabie Saoudite et encore au Koweït. C'est peu dire que la première décennie de Scolari sur les bancs de touche est chaotique. Et pourtant, Grêmio retente le coup. Entre 1993 et 1996, il se stabilise (enfin) à Porto Alegre et remporte une Copa Libertadores et un championnat du Brésil. Trois ans dans le même club, un record, qu'il égalera sur le banc de Palmeiras (1997-2000), avec qui il remportera une nouvelle Libertadores. En trente ans de carrière, ces deux expériences sont les seules à ne pas s'être terminées en queue de poisson. Et ce ne sont pas ses 11 matchs au Japon, sa petite année à Cruzeiro et son retour raté à Palmeiras qui prouveront le contraire.

Le tri sélectif


S'il ne restera pas dans l'histoire pour ses talents d'entraîneur, Scolari est déjà une référence au poste de sélectionneur. C'est tout le paradoxe du personnage, qui permet néanmoins de rappeler qu'il s'agit bien de deux métiers différents, comme il l'explique lui-même. « Comme l'entraîneur de club, le sélectionneur a des idées. La différence, c'est qu'il ne vit pas au quotidien avec les joueurs. Vous faites les convocations et ensuite, la vie et le travail avec les joueurs vous amènent à avoir une idée différente, à vous rendre compte qu'un joueur ne présente pas forcément les garanties que vous imaginiez. Notre métier consiste à diagnostiquer ce genre de choses. Parfois, souvent même, la surprise est positive. Mais certaines attitudes peuvent vous faire demander si cela vaut la peine de courir un risque. » En gros, Scolari sait faire le tri. Les bons choix. La différence entre un joueur utile et un joueur nuisible pour le groupe. Le champion du monde 2002, finaliste de l'Euro 2004 et demi-finaliste 2006 a été appelé à la rescousse à la tête d'une Seleção qui ne trouvait pas la formule. En six mois, il en a fait la favorite de son Mondial. Pour cela, il a fait des tests, convoqué à peu près tous les candidats imaginables, puis écarté sans sentiment ceux qui n'avaient pas leur place. Dont Kaká et Ronaldinho. En remportant une deuxième Coupe du monde, Luiz Felipe Scolari égalerait le record de Vittorio Pozzo. Et dissimulerait encore un peu plus ses échecs à répétition... en clubs.

par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 minutes Golden Boy 2018 : pas de Mbappé dans les cinq finalistes il y a 1 heure Plus d’un fan sur deux a déjà été témoin d’un comportement raciste au stade 18 il y a 2 heures Les Dorados de Sinaola de Maradona intéressés par Bolt ? 12
il y a 4 heures Prolongation imminente pour Gignac avec les Tigres 23

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 39
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
Hier à 16:04 La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 62
À lire ensuite
PSG, le grand flou