Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options
  1. // CLASSEMENT DES JOUEURS FRISSON
  2. // ÉP. 15

Sans la finition de Luis Suárez...

Top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, que ça fasse mouche, ou pas. Parce que plus que de gagner, ce qui compte, c'est de faire vibrer.

Modififié

Les lauréats de la semaine


  • Ils gagnent trois points cette semaine


    Luis Suárez (Barcelone) : Un doublé dans un Clásico qui a tourné à la correction (0-4). Sans sa finition chirurgicale, les actions de classe de son équipe n'entreraient pas dans l'histoire. Ses pas, la position de son corps, l'extérieur du pied... tout est calculé. 3 points.



    Emre Can (Liverpool) : L'Allemand couteau suisse se régale devant la défense à Liverpool avec Klopp. Et quand il sort une talonnade, ça déstabilise toute l'équipe adverse. 3 points.


    André Ayew (Swansea) : Le Ghanéen refait parler de lui. Il traîne dans la surface, reçoit une balle dos au but, et donne une talonnade avec une énergie qui laisse croire qu'il cherche en fait à démarrer une motocross. Le gardien Bournemouth n'y a vu que du feu. 3 points.

    Vidéo

    Brice Dja Djédjé (Marseille) : De retour sur son côté droit, le latéral de l'OM s'offre un superbe débordement, avec petit pont, sur son défenseur et place un centre derrière qui permet à Nkoudou de remiser pour Batshuayi pour l'ouverture du score. Il n'a pas le gabarit de Roberto Carlos pour rien. 3 points.


    Zlatan Ibrahimović (PSG) : Tous les buts de son pays en qualif' ou presque, c'est lui. Ça continue en barrages avec ce magnifique coup franc lors de Suède-Danemark. La belle image, au coup de sifflet final, ses coéquipiers et le staff fondent sur lui pour le féliciter. Le Roi. 3 points.



    Thomas Müller (Bayern Munich) : Avant de finir dans le but adverse dans le temps additionnel, un sacré contrôle glu du champion du monde sur une balle qui venait du ciel. 3 points.


    Stevan Jovetić (Inter Milan) : Une talonnade, encore. Mais plus encore que celle de Neymar pour Iniesta dans le Clásico, qui doit beaucoup à l'initiative de l'Espagnol qui sollicite le une-deux, celle de l'attaquant monténégrin de l'Inter dans la course de son coéquipier et dans la surface a beaucoup plus de classe. 3 points.


    Paul Pogba (Juventus) : Avec un Milan AC sur le retour, la Juve savait que le classique de la Serie A allait être « tactique » à souhait. Pour débloquer la partie, il faut un geste aussi spontané qu'efficace de Pogboum. Super finition de Dybala derrière, c'est vrai. 3 points.



  • Il gagne deux points cette semaine


    Étienne Capoue (Watford) : Quand on joue à Watford, un match contre Manchester United, c'est toujours l'occasion de rappeler à son pays qu'on existe encore. Si ce n'est pas avec un but, il reste un geste humiliant qui va faire le tour des télés. Étienne Capoue l'a bien compris avec ce petit pont en râteau sur la star montante des Red Devils. 2 points.



  • Il gagne un point cette semaine


    Toni Kroos (Real Madrid) : Ce n'est pas pour remuer le couteau dans la plaie, mais l'Allemand lâché au milieu d'un toro géant a eu le mérite de garder ses nerfs, continuant son pressing comme si de rien n'était face au Barça alors qu'il se doutait bien de l'issue de l'action. 1 point.


    Le classement, 16e journée


    1. Douglas Costa (Bayern) : 14 points

    2. Ben Arfa (Nice), Neymar (Barça), De Bruyne (City) : 12 points
    5. Pogba (Juventus) : 11 points
    6. Boufal (Lille), Griezmann (Atlético), Martial (MU), Ayew (Swansea), Jovetić (Inter) : 9 points
    11. Diarra (OM), Payet (West Ham) : 8 points
    13. Messi (Barcelone), Verratti (PSG) : 7 points
    15. Insigne (Naples), Balotelli (Milan), Lewandowski, Müller (Bayern), Gervinho (Roma), Coutinho (Liverpool), Lucas (La Corogne), James (Real) : 6 points
    23. Fekir, Valbuena (Lyon), Ibrahimović (PSG) : 5 points
    26. Agüero (City), Vidal (Bayern) : 4 points
    28. El Shaarawy, Cavaleiro, Moutinho (Monaco), Delort (Caen), Montero (Swansea), Benteke, Sturridge, Can (Liverpool), San José, Inaki (Bilbao), Heller (Darmstadt), Reus, Mkhitaryan, Hofmann (Dortmund), Thauvin (Newcastle), Marcos Alonso, Kalinić (Fiorentina), Ntep (Rennes), Negredo, Alcácer (Valence), Carvajal, Ramos (Real), Eder (Samp), Meggiorini (Chievo), Silva, Sterling (City), Kane, Lamela (Tottenham), Erkin (Fenerbahçe), Depay, Mata (MU), Pinilla (Atalanta), Florenzi (Roma), Alcántara (Bayern), Briand (Guingamp), Mario (Villarreal), Kalulu, Tolisso, Lacazette (Lyon), Aspas, Nolito (Vigo), Nordtveit (Gladbach), Sánchez, Cazorla, Bellerín (Arsenal), Marco Asensio (Espanyol), Turan, Sergi Roberto, Halilović, Dani Alves, Suárez (Barça), Camara (Angers), Sané (Schalke), Dybala (Juve), Alessandrini, Dja Djédjé (OM), Ferreira Carrasco (Atlético), Mehmedi (Leverkusen), Handanović (Inter), Junuzović (Werder), Iarmolenko (Kiev), Gaspar (Villarreal), Aboubakar (Porto) : 3 points
    91. Mexès, Donnamurra (Milan), Gündoğan (Dortmund), Kondogbia, Telles (Inter), Sissoko (Newcastle), Candreva (Lazio) Di María (PSG), Barrada, Cabella (OM), Mahrez (Leicester), Diego Costa (Chelsea), Neuer (Bayern), Capoue (Watford) : 2 points
    104. Gestede (Aston Villa), Cavani (PSG), Dória (Grenade), Kroos (Real Madrid) : 1 point.
    108. Mandanda (OM), Feghouli (Valence) : -1 point

    Comment sont attribués les points ?


    - Une action dans le jeu qui fait lever du canapé : 3 points
    - Une action dans le jeu pas vraiment utile mais qui fait sourire : 2 points
    - Une action en dehors du jeu : 1 point
    - Pénalité : selon appréciation du jury

    Le classement de la dernière journée

    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:27 Un club normand change de maillot pour soutenir les gilets jaunes 12 Hier à 15:01 Laporte : « Deschamps ne m’appelle pas pour des raisons personnelles » 99
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 09:30 Les trophées 2018 de SO FOOT !