Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. // Supporters
  2. //

Sanctions LFP/Dréossi ne comprend pas

Modififié
Les 15 et 16 janvier derniers, Saint-Étienne et Rennes se qualifiaient pour la finale de la Coupe de la Ligue en éliminant respectivement Lille (0-0, 7 tab à 6) et Montpellier (2-0). Un ticket pour le Stade de France qui a provoqué des scènes de liesse en tribunes et un envahissement du terrain à Geoffroy-Guichard et au stade de la route de Lorient.

Une attitude des plus classiques lors d’une qualification en finale, mais pas vraiment au goût de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel qui a décidé de sanctionner les deux clubs par une amende de 50 000 euros chacun…

Une décision qui a choqué Pierre Dréossi : « Quelle que soit la somme de l’amende, comment sanctionner l’image si positive d’un public qui vient faire la fête avec son équipe ? Il y a sûrement un règlement, mais on est en train de casser un élan populaire dans le football. Qui en a pourtant besoin. C’était un beau moment pour le Stade rennais F.C., les supporters et les joueurs. En aucun cas, on ne le regrette. Si on poursuit dans ce sens, on va continuer à vider les stades. J’ai eu Frédéric de Saint-Sernin et Bernard Caïazzo de Saint-Étienne. On va se réunir lundi avec le club de l’ASSE pour voir comment réagir. C’est absurde. On ne va pas en rester là. Nous sommes dans l’incompréhension » , a expliqué le manager général du Stade rennais sur le site internet du club.


Attention à l’interdiction de stade, M. Dréossi. AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:45 Leeds enchaîne 17
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
vendredi 17 août Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 168