Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Napoli-Lazio

San Ciro

Ce soir, Ciro Immobile a quatre objectifs dans le viseur : la deuxième place de Serie A, le titre de meilleur buteur du championnat, le Soulier d'or, et le record de buts de Gonzalo Higuaín. Ça fait beaucoup pour un seul homme.

Tout aurait pu être réglé à la 92e minute du match entre la Lazio et Brescia. Après une action confuse dans la surface, et alors que les Romains mènent 2-0, Ciro Immobile récupère le ballon, parvient à se retourner et envoie un pétard. En temps normal, ça fait ficelle. Sauf que le gardien de Brescia, Lorenzo Andrenacci, dégaine une parade réflexe hallucinante et empêche Immobile, qui avait déjà marqué quelques minutes auparavant, d'inscrire son 36e but de la saison en championnat. 36. C'est justement le chiffre qui obsède le buteur laziale depuis le début de la saison. 36, comme le nombre de buts inscrits par Gonzalo Higuaín lors de la saison 2015-2016, sa dernière sous le maillot du Napoli. Un record qu'Immobile rêve secrètement de péter depuis son arrivée à la Lazio. En 2017-2018, il s'en était approché, avec 29 réalisations. Mais cette saison, Ciro a passé la vitesse supérieure. À la mi-saison, il en était déjà à 20 pions en 19 journées. Sur une moyenne, donc, qui pouvait potentiellement l'emmener vers les 40. Mais après la pause forcée de trois mois, l'attaquant a eu du mal à se remettre en route. Il est d'ailleurs resté muet pendant trois matchs, contre Lecce, Sassuolo et l'Udinese. Les trois matchs où, coïncidence, la Lazio a laissé échapper le Scudetto. Mais Ciro l'Immortale a remis un coup d'accélérateur dans la dernière ligne droite. Et le voilà désormais à 35 pions, à égalité avec la légende Gunnar Nordahl, et à une unité du record.

Napolitain de cœur


Et comme la vie est bien faite, voilà qu'Immobile se retrouve à devoir battre le record de Higuaín sur la pelouse... du Napoli. Bien faite, parce que le Laziale, désormais Romain d'adoption, est en réalité un Napolitain pur jus. Né à Torre Annunziata, à vingt kilomètres au sud de Naples, le gamin a grandi là et y a fait ses premiers pas en tant que footballeur. D'abord à l'école de foot de Torre Annunziata, puis chez les jeunes de Sorrento, une trentaine de bornes un peu plus au sud. Ce n'est qu'à l'âge de 17 ans qu'il quitte la Campanie et sa famille pour rejoindre la Juventus, où il fera ses débuts professionnels. Mais l'attaquant n'a jamais caché son affection pour la ville de Naples. Un exemple : pendant le confinement, il a rejoint la cause de la Fondazione Cannavaro Ferrara (fondée en 2005 par les frères Cannavaro et Ciro Ferrara, eux aussi Napolitains), en mettant aux enchères le maillot qu'il avait porté pendant la finale (gagnée) de Coupe d'Italie 2019. Le but : récolter des fonds et les reverser aux habitants de Naples et de Campanie en situation d'urgence.



D'ailleurs, sur les réseaux sociaux, les tifosi napolitains l'invitent régulièrement à « rentrer à la maison » , et à venir porter le maillot napolitain. Mais en attendant, c'est bien avec la liquette biancoceleste que le joueur va tenter d'entrer dans l'histoire, sur la pelouse du San Paolo. Et à ce sujet, les supporters partenopei sont plutôt partagés. Certes, le record appartient à un joueur du Napoli. Mais ce même joueur a, entre-temps, accompli à l'été 2016 la trahison ultime en rejoignant l'ennemi juré, la Juventus. Trahison jamais pardonnée. Alors, entre voir le record rester entre les mains d'une ancienne idole déchue, ou le voir filer entre celles d'un enfant du pays portant un autre maillot, leur cœur balance.

Plus de buts que Ronaldo et Lewandowski


Le record de Higuaín n'est évidemment pas le seul objectif que Ciro Immobile visera ce samedi soir. Il faut d'abord assurer le titre de capocannoniere (son troisième après ceux de 2014 et 2018), et celui de Soulier d'or européen (le premier pour un joueur italien depuis Totti en 2007). A priori, cela sent plutôt bon pour les deux, et malgré le fait qu'il soit, pour ces deux titres, à la lutte avec deux monstres, Cristiano Ronaldo et Robert Lewandowski. Le premier a été largué dans le rush final, alors qu'il était pourtant revenu à hauteur lors de la confrontation directe Juventus-Lazio du 20 juillet. Après 37 journées, Immobile compte désormais 35 buts au compteur, quand CR7 est resté "coincé" à 31. Quatre buts d'avance, cela semble suffisant pour s'assurer le titre de meilleur buteur, d'autant que le Portugais pourrait ne pas prendre part à la dernière journée, de façon à être frais pour le match face à Lyon. Et pour ses détracteurs, qui avancent qu'Immobile « ne marque que sur penalty » , les statistiques répondent qu'il est aussi le joueur de Serie A à avoir marqué le plus de buts dans le jeu cette saison : 21 caramels, soit deux de plus que Ronaldo et Caputo (19).

Vidéo

Quant à Lewandowski, il a dû assister, impuissant, à la remontada de l'Italien. Lui s'était arrêté à 34 en Bundesliga, un total déjà colossal, surtout avec quatre journées de moins. Les regrets du Polonais sont d'autant plus grands que ces 34 pions ont été inscrits en seulement 31 apparitions (1,09 demoyenne), alors qu'Immobile a planté ses 35 buts en 36 matchs (0,97).

Enfin, le dernier objectif du Roi Ciro est collectif. La Lazio, après avoir longtemps rêvé du Scudetto, peut encore atteindre la deuxième place de Serie A. Actuellement quatrième, elle s'assurera mathématiquement la troisième position en cas de victoire au San Paolo, puisque l'Inter et l'Atalanta, respectivement deuxième et troisième, s'affrontent. Elle peut même espérer mieux avec un petit coup de pouce du destin : un nul entre l'Atalanta et l'Inter, cumulé à une victoire à Naples offrirait la deuxième place aux Laziali. Une cerise sur le gâteau après avoir décroché la qualification en Ligue des champions, que le club de la capitale attendait depuis 2007. Tiens, 2007 : justement l'année où Ciro Immobile avait quitté sa Campanie natale pour lancer sa carrière professionnelle.

Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi

Hier à 17:37 La LFP dévoile son protocole sanitaire 7 Hier à 16:43 Donadoni quitte son poste d'entraîneur de Shenzhen 5
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 12:42 Sturridge espère un come-back en Premier League 3
Hier à 12:25 Ciro Immobile veut rester à vie à la Lazio 9 Hier à 10:55 Le gouvernement écossais menace (déjà) d'arrêter le championnat 7