Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Racisme

Samba et Boateng, même lutte

Modififié
Quand Christopher Samba évoque le racisme, il sait de quoi il parle. Le défenseur de l’Anzhi Makhachkala avait été victime d’un jet de banane de la part des supporters du Lokomotiv Moscou, en mars dernier. Un geste provoquant un tollé et une véritable indignation dans le microcosme du football.

Un peu moins d’un an après, l’ancien Rovers est revenu sur cet épisode dans un entretien exclusif accordé au Guardian. « Quelques fans du Zénith Saint-Pétersbourg avaient déjà fait des déclarations comme quoi ils ne voulaient pas de joueurs noirs dans leur équipe. Puis j’ai été victime de cet incident raciste contre le Lokomotiv Moscou. Le football est un beau sport qui devrait unir les gens. Au Dagestan (province où se situe le club de l’Anzhi, ndlr), nos supporters se comportent bien avec nous, mais le racisme provient de groupes minoritaires aux mauvaises intentions. C’est le mauvais côté du football. »

Très ami avec Kevin-Prince Boateng, qui l’a côtoyé au Hertha Berlin, le coéquipier de Eto'o s’est aussi appesanti sur les chants racistes dont a été victime le Milanais. « Ces chants scandés étaient honteux, il est regrettable de voir ça. Cela tue le jeu. Je comprends que nous ne puissions pas quitter le terrain comme cela. Mais quand vous êtes continuellement harcelés pour votre couleur de peau, pour ce que vous êtes, pour votre famille, votre communauté, vous pouvez estimer en avoir assez. Les autorités et les joueurs doivent tout faire pour éradiquer ce fléau. »

RD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 10 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
À lire ensuite
Vučinić bientôt au top