Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Liverpool-Arsenal (3-1)

Salah offre le scalp d'Arsenal aux Reds

Débloqués par un coup de crâne de Joël Matip en fin de première période, les Reds ont déroulé leur football pour finalement s'imposer 3-1 sans trembler contre Arsenal, comme souvent à Anfield. Info exclusive : Mohamed Salah a bien récupéré de son été.

Modififié

Liverpool 3-1 Arsenal

Buts : Matip (41e) et Salah (49e sp, 59e) pour les Reds // Torreira (84e) pour Arsenal

Géricault a mis sept mois à peindre Le Radeau de la Méduse, et Liverpool 41 minutes à faire couler la barque d’Arsenal. Non : toutes les œuvres mythiques n’ont pas le même temps de maturation. Dominateurs stériles en première période puis assassins létaux en seconde, les joueurs de Jürgen Klopp s’envolent en tête de Premier League après avoir surclassé leur dauphin au classement grâce à un doublé de Mo Salah. Quant à Nicolas Pépé, le dépucelage face à Van Dijk l'a changé de Nicolas Pallois. Avec cette interrogation en l’air : et s’il avait un peu plus ouvert son pied à la demi-heure de jeu...

Des vagues, et des vagues, et des vagues


Et si tout n’était qu’une affaire de pari ? Pêle-mêle : celui de laisser Lacazette sur le banc au coup d’envoi, celui de filer sa troisième titularisation de suite au gamin Joe Willock, celui de coucher sur le papier un 4-4-2 losange où d’évidence, les ailes vont souffrir. Aux alentours de 18h30, à l’heure de lister les tronches sur le pré, les supporters d’Arsenal en tiraient probablement une drôle eux-mêmes. Emery est-il sain d’esprit ? Et puis, la magie des premières minutes, de la foule, de l’esprit de l’affiche la plus prolifique de l’histoire de la Premier League : en moins de dix minutes, Firmino puis Nicolas Pépé s’offrent deux occasions en or, avant qu’Aubameyang ne loupe le cadre d’un rien après avoir profité d’une sortie totalement manquée d’Adrian (11e). Le ton est donné.


Dans la foulée, la marée monte. La houle liverpuldienne lèche le bas des poteaux des cages de Bernd Leno, puis mouille les genoux de Guendouzi, recouvre le visage de David Luiz... Avec tant d’espaces dans les couloirs, Alexander-Arnold et Robertson sont quasiment en exercice spécifique centres, sans personne pour concrétiser les actions chaudes (Mané 21e, Salah 40e). Alors qu’Arsenal, que l’on pense un instant sous l’eau, engrange les contre-attaques dangereuses, et notamment ce un-contre-un complètement fou perdu par Pépé devant Adrian (34e). On pense les Reds piégés, moment choisi par Matip pour jouer les motoculteurs sur corner (1-0, 41e). Mané manque de doubler la mise en bis repetita dans la foulée (45e). Pari tenté ? Pari perdu.

Et le bateau perça


Peut-on s’arrêter un instant sur sa beauté ? Sa courbe, ses formes, sa puissance, tout. Mitraillé avec la plus belle douceur du monde dans la lucarne gauche de Leno, le penalty obtenu puis tiré par Mo Salah en entame de seconde période est une merveille (2-0, 48e). Joli entraînement sur phase arrêtée pour, quelques minutes plus tard, la démonstration en version mobile : trouvé en contre-attaque, l’Égyptien s’enroule autour de David Luiz, ligoté, et glisse un ballon dans le petit filet de Leno pour signer le doublé (3-0, 58e). Le coup de massue. Anfield est en transe et Emery en pleurs, alors que les siens auraient pu mener au score sur un coup de dé plus chanceux.


D’autant que derrière, c’est aussi solide qu’un ponton de zone portuaire. Là Matip empêche Aubameyang de frapper (51e), ici Van Dijk avale un Nicolas Pépé en mode artiste de cirque (66e, 72e)... Salah se permet même de louper une tête alors qu’il était seul au cœur de la surface (56e), et Firmino d’échauffer les gants de Bernd Leno (62e). Torreira, entré en cours de jeu pour densifier le milieu de terrain londonien, réduit la marque pour agacer Fabinho, qui ne s’offrira encore pas de clean-sheet (3-1, 85e). Voilà au moins un plan sur lequel les Reds peuvent progresser, ce qui fait une belle jambe à Unai Emery. Reste à réparer le radeau, il pourra sûrement resservir par la suite.




Liverpool (4-3-3) : Adrian, A.Arnold, Van Dijk, Matip, Robertson - Fabinho, Henderson, Wijnaldum (Milner, 69e) - Salah, Firmino (Lallana, 85e), Mané (Oxlade-Chamberlain, 72e).

Arsenal (4-3-1-2) : Leno - Maitland-Niles, Luiz, Sokratis, Monreal - Willock (Lacazette, 79e), Xhaka, Guendouzi (Mkhitaryan, 85e)- Ceballos (Torreira, 60e) - Pépé, Aubameyang


Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible

Hier à 14:15 EuroMillions : 188 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
Hier à 15:06 Maxwel Cornet prolonge jusqu'en 2023 20 Hier à 12:30 Dani Alves : « Je suis là pour construire » 10 Hier à 11:55 Une employée du McDonald’s sort du bois après l'interview de CR7 70
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:56 David Silva première recrue de Beckham en MLS ? 16 Hier à 10:00 Un club anglais invite un jeune fan daltonien à l'entraînement 25