Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Salah, la onzième plaie d'Egypte

Mohamed Salah est un nouveau joueur de la Roma, ou pas. En effet, l'attaquant égyptien tente de la faire à l'envers, le voilà au centre d'un joli imbroglio qui concerne le club romain, Chelsea et la Fiorentina.

Modififié
« La Roma a officiellement présenté Salah, et franchement, elle pouvait éviter. Nous avons un contrat et nous ferons valoir nos droits. » , a déclaré hier le propriétaire de la Fiorentina, Andrea Della Valle, confirmant ainsi qu'on est loin de connaitre le fin mot de l'histoire. Une histoire qui a débuté le 2 Février dernier, lorsque l'Egyptien débarque pour un prêt de six mois en provenance de Chelsea. Un prêt qu'il est alors possible de prolonger d'un an en lâchant un million d'euros, avec une opportunité de rachat définitif avant Janvier 2016 pour 18 bâton. Les excellentes prestations de Salah font d'ailleurs penser que tout se passera tel quel. Puis la thune, les ambitions personnelles, les intérêts économiques s'en mêlent. Une Salah'ffaire.

Le document de la discorde


Abordons directement l'aspect paperasse et administratif. En février, Mohamed Salah et ses agents se sont couverts avec un document signé par un dirigeant de la Fiorentina, précisément son administrateur délégué, Sandro Mencucci. Il y est stipulé (dit, raconté, gravé) que c'est bien le joueur qui aura le dernier mot sur sa permanence en Toscane, et que son consentement pour une éventuelle prolongation du prêt devra arriver par écrit. Problème, ce fameux papier n'a pas été enregistré dans les bureaux de la Lega au moment du transfert. Selon la Fiorentina, qui l'a pourtant signé en son âme et conscience, il n'a aucune valeur. Selon le clan Salah, il en a, beaucoup. Comme souvent dans ce genre de cas, c'est la Fifa qui aura le dernier mot, sa réglementation étant moins rigide. En attendant, la Viola a déposé le contrat du joueur pour la saison 2015/16 et n'a pas l'intention d'activer son TMS (Transfer Matching System). Reste la solution du tribunal du travail italien, mais l'Égyptien s'exposerait à des sanctions en violant la clause de la compromission chère à la FIGC, qui tient à ce que tout reste dans le cadre des institutions sportives.

La bonne poire violette


On va finir par croire que ce n'est plus un hasard. En effet, ce n'est pas la première fois que la Fiorentina se retrouve dans ce genre de situation délicate. Montolivo avait été publiquement destitué de son brassard après avoir refusé de prolonger son contrat. Ljajic avait été privé de Milan avant d'être envoyé à la Roma, Berbatov avait mis une carotte de dernière minute il y a deux ans. Enfin, il y a quelques jours, au siège du club, c'est le jeune Serbe Milinkovic-Savic qui a retourné sa veste alors qu'il tenait le stylo dans sa main, prêt à signer. Motif ? Sa fiancée ne veut pas habiter à Florence. Sacré canard. Du coup, ben il va signer à la Lazio. Bref, Salah est donc en très bonne compagnie, reste qu'il a démontré toute son ingratitude en désertant un club qui l'avait relancé, et qu'il avait relancé à coups d'exploits. Qui plus est, la volonté ouvertement affichée d'aller dans une autre équipe transalpine (d'abord l'Inter, puis la Roma) a aggravé son cas. Mais non contents de se faire enfler, les dirigeants toscans lui avaient proposé un nouveau contrat de trois millions d'euros pour le faire changer d'avis. En vain.

Compensations à gogo


Et Chelsea dans tout ça ? Les Blues ont cherché à tirer un maximum de cette affaire et devraient d'ailleurs grappiller quelques millions en l'envoyant dans la capitale italienne. Toutefois, ils ne s'en sortiront pas indemnes et pourraient prêter, voire « donner » , un ou deux jeunes de leur Academy en guise de compensation. Idem pour la Roma qui pourrait faciliter la venue de Mattia Destro en Toscane. Concernant Salah, après avoir séché les stages de préparation, il s'entraine seul dans un hôtel et ne peut rien faire sans une autorisation préalable de la FIFA. Elle va être sympa la condition physique. Les tifosi giallorossi, eux, rongent leur frein après l'avoir accueilli comme une star il y a quelques jours, même s'il s'agissait surtout de la communauté egyptienne de Rome présente en nombre. Néanmoins, le match amical de demain entre Chelsea et la Fiorentina pourrait être l'occasion de trouver un chemin d'entente et de mettre fin à ce feuilleton. Andrea Della Valle, lui, a déjà son mot de la fin : « Chez nous, on construit des carrières, le problème, c'est que certains joueurs descendent au premier arrêt. » Et il faudrait peut-être commencer à se demander pourquoi.

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 14:23 Kondogbia : « J'ai toujours voulu jouer pour la Centrafrique » 167
À lire ensuite
La cigale et la fourmi