Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Saint-Étienne-Nantes (1-1)

Sainté en a dans l'Corgnet

Dans un match intense, mais assez brouillon des deux côtés, Stéphanois et Nantais n’auront pas su se départager. Plutôt logique, dans le fond.

Modififié

AS Saint-Étienne 1-1 FC Nantes

Buts : Corgnet (70e) pour AS Saint-Étienne // Nakoulma (15e) pour FC Nantes

La dernière fois qu’il avait marqué avec l’AS Saint-Étienne, c’était le 20 décembre 2015, face à Angers. À Geoffroy-Guichard. Ce dimanche après-midi, c’est de nouveau dans ce stade qu’il a retrouvé le chemin des filets face au FC Nantes. Une belle revanche pour Benjamin Corgnet. Souvent écarté du groupe cette saison, le milieu de terrain est donc celui qui aura fait la différence en marquant le but égalisateur un quart d’heure après son entrée en jeu. Une belle histoire pour lui. Et un bon point pour Saint-Étienne.

Nakoulma, Nakoulma, il marque tous les week-ends


Peut-être est-ce le soleil, écrasant sur l’ensemble du territoire ce dimanche ? Peut-être est-ce l’horaire, la fin d’après-midi et la fatigue qui l’accompagne ? Peut-être est-ce tout simplement l’habitude ? En tout cas, comme souvent cette saison, l’ASSE peine à entrer dans sa rencontre face à Nantes. Timides, brouillons, les Verts ne proposent rien de bien alléchant. Et forcément, le FC Nantes ne tarde pas à en profiter. Leo Dubois envoie le premier signal d’un enroulé qui vient titiller la lucarne de Ruffier. Toujours pas de réaction stéphanoise. Alors les visiteurs passent à la vitesse supérieure, et Nakoulma, bien servi par Kačaniklić, inscrit son cinquième but en six matchs d’une belle frappe croisée. De quoi, enfin, déclencher le réveil stéphanois. Berić, tout d’abord, trouve le poteau de Dupé d’une tête décroisée avant que Saivet n’oblige le portier nantais à dégainer une horizontale sur un coup franc bien botté.

Corgnet en sauveur


Sur le rythme de leur fin de première période, les Verts entament ce second acte avec la ferme intention de revenir au score. Le plus vite possible. Henri Saivet, encore lui, pousse une nouvelle fois Dupé à la parade sur une puissante frappe du droit. Malmenés, les Nantais parviennent toutefois à tenir le choc. Avec un peu de réussite à l’image de cette occasion de Romain Hamouma qui, après avoir éliminé le portier canari, ne parvient pas à suffisamment redresser sa frappe qui vient s’écraser sur le montant nantais. Une nouvelle fois. À force de pousser, les Stéphanois finissent toutefois par être récompensés. Entré en jeu quinze minutes auparavant, Benjamin Corgnet s’élève plus haut que tout le monde pour reprendre victorieusement, de la tête, un centre de M’Bengue (70e). Une égalisation logique, finalement. La fin de match est une attaque-défense totalement décousue, avec des acteurs trop imprécis et fatigués pour faire la différence, même si Nakoulma aurait pu obtenir un penalty dans les ultimes secondes. Match nul, tout le monde est content. Enfin, personne n'est dégoûté, plutôt.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall
    À lire ensuite
    Le nouveau Messi