Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/2 finale
  3. // ASSE/Lille (0-0 ; 7 tab 6)

Sainté accroche sa finale

Victorieux au bout du suspense, suite à une folle séance de tirs au but, les joueurs de l’AS Saint-Étienne iront au Stade de France (0-0 ; 7 tab 6). Les Lillois ont eu une balle de match par Balmont et peuvent avoir des regrets.

Modififié
Saint-Étienne - Lille : 0-0 (7 tab 6)

Il y a quelques différences notables entre un grigri et un chat noir. Mais ça, Brandão s’en fout. « Grâce à Dios » comme toujours, mais aussi à beaucoup de maladresse, le Brésilien a montré qu’un porte-bonheur pouvait aussi être un porte-poisse. Homme de Coupe de la Ligue, le Brésilien, de retour de blessure, était aligné en pointe par Christophe Galtier face à Lille. Combattant de la première heure, mais éternel malhabile, l’ancien Marseillais a quitté les siens à l’heure de jeu en faisant la gueule. Pourtant, une demi-heure pour manger, puis digérer la feuille de match semble un laps de temps raisonnable. Auteur de deux loupés phénoménaux, la Brandade a bien failli flinguer les Verts. Mais c’est en boudant dans la douche pendant que ses coéquipiers disputaient la prolongation que le Brésilien a joué son meilleur rôle : celui de l’amulette.

De bons Verts, Elana imbattable

Quand il pèle en France, il pèle à Saint-Étienne. Les types torses nus en tribunes s’en foutent et offrent une belle entrée sur la pelouse aux 22 acteurs. L’ambiance est bonne, la carotte – une place au Stade de France – est belle et le mot d’ordre de Christophe Galtier est sexy : du plaisir, du plaisir et encore du plaisir. Venus pour gagner en jouant, les Verts répondent présents. Le terrain n’est pas dégueu et le dernier arrivé, Yohan Mollo, n’a pas mis bien longtemps à l’apprivoiser. Aussi dangereux sur coups de pied arrêtés que dans son couloir gauche, même avec une arcade en moins suite à un choc avec Digne, l’ancien Nancéien est le symbole d’un Sainté qui domine. Trop solide pour les Lillois, le milieu Clément-Lemoine-Guilavogui met les Verts dans de bonnes dispositions et les flèches Aubameyang et Mollo font le boulot sur les côtés.

Demi-heure de jeu, super centre de Mollo et premier gros raté de Brandão, qui loupe une tête à bout portant. Les supporters de Marseille ont déjà vu ce film. Un navet. L’histoire de ce match, c’est aussi celle de Steeve Elana, un homme qui a été numéro 2 beaucoup trop longtemps. Toujours aussi solide, l’ancien Brestois a passé son match à dégoûter les Stéphanois. Impeccable devant Guilavogui puis Aubameyang, le portier lillois vend du rêve sur une frappe de Fabien Lemoine, bien servi en retrait par Mollo. Sans trop d’élan et de la main opposée, Elana évite aux Lillois de rentrer aux vestiaires avec un but de retard. Le début d’un festival.


Brandão cuisine la feuille de match, Elana encore là

Un raté de Halley, un comme ça tous les 76 ans. On joue la 58e minute d’un match que Saint-Étienne domine toujours quand Brandão, parfaitement servi dans la surface par Lemoine, trouve le moyen de ne même pas frapper une balle qui semblait promise à un avenir brillant, voire victorieux. Côté Verts, personne n’y croit vraiment, sauf Christophe Galtier, qui n’attend pas cinq minutes pour faire sortir le coupable. Cohade entre à la place du Brésilien, mais le temps fort des gars du 42 est terminé. L’ex-Valenciennois tentera bien un bel enchaînement amorti de la poitrine – reprise de volée, mais Elana, toujours sur son nuage, calme vite ses chauves ardeurs. La fin de rencontre est lilloise, Balmont claque une bonne tête, Payet frappe le poteau, Brandão prend déjà sa douche. Les Verts semblent plier, mais résistent jusqu’au coup de sifflet de Clément Turpin. La prolongation a l’effet d’une bonne dose de morphine sur les joueurs et sur les téléspectateurs qui reprennent conscience au moment de la séance de tirs au but, la troisième pour les Verts après Lorient et Paris. Comme contre le PSG, c’est devant la tribune en travaux que ça se passe. Deux panenkas lilloise, une balle de match loupée par Balmont, un retour fou des Verts et un raté de Gueye, après sept tirs au but, qui fait exploser le Chaudron. La pelouse est envahie, Christophe Galtier s’offre une célébration mourinhesque, mais le principal est ailleurs. Quelque part dans les vestiaires, Brandão est là. Et il est toujours invaincu en Coupe de la Ligue.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:19 Une bousculade fait cinq morts en Angola 5 Hier à 09:51 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 12:40 Les joueurs poussent une ambulance en panne sur le terrain au Brésil 12 Hier à 12:10 Concours FIFA 19 : Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clásico