Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Bordeaux-Nice

Sagnol dithyrambique sur Puel

Modififié
Vendredi soir au Matmut Atlantique (20h30) s’opposeront deux formations à la lutte pour une place européenne : les Girondins de Bordeaux (9e) et l’OGC Nice (3e).

Mais au-delà du duel, ce sont deux entraîneurs qui possèdent actuellement les plus jeunes effectifs de Ligue 1 qui se livreront bataille. Ou pas. Car entre Willy Sagnol et Claude Puel, il se passe des choses. Explications du coach aquitain. « Je garde d’excellents souvenirs de Claude Puel, répond-il quand on lui parle de celui qu’il a eu comme coach à Monaco. Je pense qu’il a peut-être un peu évolué… J’ai connu un Claude jeune entraîneur avec peu de sens de la mesure ; ça a été très difficile, mais c’était une super école… et encore plus humainement. »

Car, contrairement à l’image qu’il peut involontairement parfois véhiculer, le dresseur d’Aiglons a des adeptes. « Je crois que tous ceux qui fréquentent Claude sont plus que positifs le concernant, renchérit Sagnol, avant analyse. Lyon est peut-être le seul club qu’il a eu dans lequel les profils étaient différents… À Monaco, au début aussi, il avait de très grands joueurs : Trezeguet, Henry, Gallardo, Barthez… mais depuis, entre Lille et Nice, il a fait sortir beaucoup de jeunes, structuré ces deux clubs, soit même plus que ce que sa fonction d’entraîneur lui permettait ; il s’occupait aussi de la formation, et on a vu là-bas que les changements apportés amenaient beaucoup de bonnes choses. »

Avant de rendre un dernier hommage surprenant. « À Lyon, qui était dans les plus grandes heures de son histoire, il a peut-être eu des joueurs plus difficiles à gérer, ou différents, ce qui lui correspondait peut-être moins... et s’il y retournait aujourd’hui, peut-être qu’il réussirait… Mais ce passage-là, même sans titre, n’était peut-être pas non plus un échec de sa part. »


Jean-Michel Aulas n’aime pas ça.

LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 21:30 Le bonbon de Bruno Alves sur coup franc 2 Hier à 14:00 Le joli but de Frenkie de Jong avec l'Ajax 13
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE