Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 17e journée
  3. // Bordeaux/Lorient (3-2)

Sagnol a eu besoin de Diabaté

Modififié
Samedi soir, à Chaban-Delmas (3-2), les passionnés de foot ont été servis. Cinq buts, des occases à la pelle et une intensité de dingue dans le jeu, entre deux équipes portées sur l'offensive. Du plaisir. Mais le clou de la soirée, côté bordelais, c'est le coup de poker tenté à la 60e par Willy Sagnol. L'entrée sur le pré de Cheick Diabaté, son buteur fétiche, jusque-là ménagé en raison d'un genou tout pourri, alors que son équipe était menée 2-1.

« On n'a pas Ibrahimović, Cavani ou Gignac, mais on a des joueurs avec un énorme cœur, et ils l'ont démontré ce soir, confiait à chaud le technicien girondin. On n'en parle peut-être pas beaucoup, mais un garçon comme Maurice-Belay a été extraordinaire (…), et ça fait plaisir de le voir à ce niveau-là, poursuivait-il. Pour Cheick, on a pris la décision dans la matinée, car on avait un doute. On voulait le protéger, en espérant un résultat un peu plus favorable, mais on eu besoin de lui, reconnaissait ensuite le coach. Il ne parle pas beaucoup, mais il parle sur le terrain, et c'est une bonne chose. »

Avec 8 buts au compteur, le Malien est le troisième meilleur buteur de L1, ex aequo avec Zlatan Ibrahimović. On attend le coach qui va dire « on n'a pas Diabaté, mais on a des joueurs avec un énorme cœur » .


LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 52 minutes Benzema impliqué dans une affaire d'enlèvement ? 31
il y a 6 heures Tuto Panini Adrenalyn XL : Préparer son équipe 3 il y a 9 heures L'avocat de Mogi Bayat ne comprend pas pourquoi son client est toujours en prison 32
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
il y a 13 heures Le magnifique coup franc de Rooney avec DC United 11