Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // CFA
  3. // Promotion de Strasbourg en National

Sabo: « Le renouveau, ça sera quand on sera en Ligue 2 »

Arrivé au mercato à Strasbourg après six mois sans club, Jean-Philippe Sabo, passé par l'OM, a participé activement à la deuxième montée en deux ans du club alsacien, qui va retrouver le National après une victoire en finale de CFA contre Raon L'étape (3-2). Pas de quoi non plus trouver grâce aux yeux du contractuel, qui aligne sa voiture pour stationnement gênant en plein milieu de l'interview. « Tu vois, ça prouve que le club n'a pas encore retrouvé son statut » sourit-il. 35€ pour garder les pieds sur terre, petit tarif.

Modififié
Jean-Philippe, comment s'est passé cette finale contre Raon L'étape en CFA ?
En fait, on devait jouer à Raon L'étape. Ça ne s'est pas fait au niveau de la sécurité pour les supporters. On en avait trop. En fait, ils ne voulaient pas mettre une tribune temporaire supplémentaire, comme ils avaient pu faire en coupe de France pour la réception de Bordeaux. Le préfet a refusé que l'on joue là-bas. On devait aller jouer à Épinal. Eux ne voulaient pas mais au bout d'une semaine, ils ont du se rendre à l'évidence et on y est allé. Mais c'était chiant pour nous, on n'y a rien gagné, si ce n'est Sikimic qui a pu se remettre de sa blessure à la cuisse.

Raon L'étape était premier au classement, vous leur passez devant sur le fil. Mais dans le match, vous gagnez à un moment 3-0. Vous aviez passé une semaine commando ?
C'est qu'on a eu du mal au début ! Les 20 premières minutes, ils étaient largement au-dessus, on jouait un peu contre-nature. Mais avant la mi-temps, on arrive à mettre ce but et derrière ça déroule. Mais il faut reconnaître qu'on attendait tous impatiemment ce match, la semaine était longue.

Vous faîtes un sacré sprint final avec cette victoire, une victoire à Grenoble aussi (0-1)...
Il y a surtout un soir où on joue Moulins à domicile. On perd 4-0. Là, on se dit... on ne se dit pas que c'est mort mais tout le monde nous voit rester en CFA. Là le président vient nous voir dans le vestiaire et nous dit qu'il y a encore un infime espoir de monter, faut saisir notre chance. Et sur les sept derniers matchs, on fait 6 victoires et un nul. Il n'y a qu'Arsenal qui a fait ça en Europe non ?

Tu parles de ton président, Marc Keller. Ça fait drôle de le voir dans le vestiaire puis consultant sur Canal ?
Ça fait la même chose. Il est tout aussi sérieux président qu'à la télé. Il est drôle aussi mais c'est surtout quelqu'un qui connaît le football et c'est un très bon gestionnaire de club. Après, ça ne fait rien de le voir commenter des matchs. Juste de se dire que ça fait du bien d'être dans un club où le patron connaît le foot. C'est ce qu'il fallait après ce qui s'est passé à Strasbourg.

Dans la ville, on vous parle de renouveau ?
Le club a une grande histoire, un grand public, de l'engouement. Après, le renouveau, c'est vite dit, il va falloir se battre en National. Oui, après, si on arrive à monter en Ligue 2 ça peut être pas mal. Là on pourra parler de renouveau.

Tu sembles déjà de l'aventure. Tu as prolongé ton contrat ?
Je ne sais pas encore. J'avais rendez-vous tout à l'heure avec les dirigeants. On a commencé à discuter, on va voir.


Quel bilan tu fais de tes six mois ici après une fin de contrat avec l'OM et des mois de galère ?
Je n'avais pas de préparation physique au départ, parce que rien ne remplace l'enchaînement des matchs. Mais ça s'est bien passé. Il y a eu du bon, du moins bon. C'est vrai que j'ai eu la chance de bien finir avec ces deux passes décisives dans le dernier match. On m'a toujours dit que l'important c'était les derniers matchs. Donc je vais peut-être rester ici, rien est fait. Ça serait mon souhait si tout le monde s'entend.

T'as reçu des messages de tes anciens coéquipiers de l'OM ?
Les joueurs sont en vacances là, je pense que tu leur parles de Strasbourg maintenant, ils ne savent pas ce que c'est. Mais c'est grâce à Franck Passi (l'adjoint de Baup, ancien entraîneur de la CFA2 à l'OM, ndlr) que je suis venu ici, il connaissait un actionnaire. Donc c'est moi qui vais l'appeler pour le remercier ! Pleins de potes à Marseille m'ont laissé des messages, dans le foot, Bacary Sagna m'a envoyé un message à la fin du match.

L'objectif en National, c'est la montée en Ligue 2 direct ?
Déjà ce n'est pas que le premier qui monte comme en CFA, ce sont les trois premiers. Tu as un peu plus de marge. Après, tu vois que cette saison, Fréjus a failli monter, le CA Bastia monte... Je pense qu'il va falloir faire comme on a fait cette saison, des séries. Et avoir aussi deux trois joueurs devant qui font la différence. C'est peut-être ce qui nous a manqué cette année. Derrière, avec le stade et l'engouement qu'il y a ici, tout est possible.

Propos recueillis par Romain Canuti
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:45 Harry Redknapp au casting d'une télé-réalité en Angleterre 19 Hier à 12:59 Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 21

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 12:52 René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 14 Hier à 12:00 Venez regarder un match chez So Foot ! 11 Hier à 11:54 Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 22
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 08:00 Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 14