Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Qualif Euro 2016
  3. // Groupe I
  4. // Arménie/Portugal (2-3)

Ronaldo sort le Portugal du piège arménien

Le Portugal s'impose 3-2 dans le match des communautés, grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo. Carvalho était là pour l'histoire, Mkhitaryan pour la première mi-temps, mais la technique kamikaze des Arméniens n'aura fonctionné que 30 minutes.

Modififié

Arménie 2-3 Portugal

Buts : Pizzelli (14e) et Mkoyan (72e) pour l'Arménie / Ronaldo (29e sp, 55e et 58e) pour le Portugal

Mkhitaryan à gauche, Mkhitaryan à droite, Mkhitaryan par-dessus. Et dire qu'il y a trois mois, le bonhomme ne touchait plus un ballon au Borussia Dortmund. Délaissant le temps d'un soir sa tunique jaune habituelle pour un maillot rouge sang, le milieu de terrain se la joue Midas dans le premier quart d'heure, transformant le cuir en or à coups de transversales et passes en profondeur. Dès la troisième minute, première pique du Borussen sur la poitrine de Ghazaryan, qui loupe son contrôle de la poitrine devant Rui Patrício. Le rythme est élevé et le ton donné : l'Arménie ne fera pas dans le détail. Dans un ersatz de kick and rush anglais, Mkrtchyan s'occupe de la relance et balance de long ballons sur la tête de Sarkisov, un peu trop seul sur le front de l'attaque. Le milieu portugais peine à s'imposer dans le premier quart d'heure, la faute à un Moutinho trop transparent et un Tiago qui peine à faire le liant vers l'attaque. Cristiano Ronaldo, placé en pointe en l'absence récurrente de 9 de choix, est aussi impuissant que ses partenaires devant le pressing absolu des Arméniens et les contre-attaques éclairs qui en découlent. Une domination d'ailleurs récompensée sur un superbe coup franc de Marcos Pizelli à la 14e, sur lequel Rui Patrício, qui avait anticipé le centre et placé un unique joueur dans le mur, n'est pas exempt de tout reproche : 1-0 pour Aznavour.

Et Ronaldo s'éveilla


Le jeu est enlevé, le milieu lusitanien peine à poser le jeu et subit la tactique kamikaze des hommes en blanc. Mais l'erreur vient finalement du joueur le plus en vue jusque-là : Mkhitaryan faute sur Moutinho dans la surface avant la demi-heure, Ronaldo transforme le penalty et devient le meilleur buteur européen de l'histoire des phases qualificatives avec 24 pions. Le rapport de force s'inverse progressivement dans le cœur du jeu, même si le danger ne s'éloigne jamais très longtemps du but de Rui Patrício, notamment sur ce bon mouvement collectif côté droit (36e). C'est donc un bon premier acte que vient interrompre un jeune streaker à la foulée décidément bien rapide, juste avant que Coentrão, pas en réussite dans ses centres, ne prenne sa chance de loin (43e).

De retour sur le terrain après la pause, le jeu semble repartir sur les mêmes bases, à l'image de cette attaque placée portugaise, repoussée et contrée dans la foulée par l'Arménie, qui obtient le coup franc (46e). Mais CR7 a décidé d'enclencher la seconde et profite d'une mésentente entre Berezovskiy et Arzumanyan, jusqu'ici impeccable dans les duels, pour glisser son pied et marquer dans le but vide (55e) à la suite d'une transversale de Bruno Alves. Trois minutes plus tard, le bonhomme justifie son statut de capitaine et dirige une mine tête baissée vers les cages de Berezovskiy, impuissant face à la puissance du tir. Triplé du Ballon d'or, le Portugal mène 3-1 (58e).

Tiago pour le suspense


Alors que l'on pense la Selecção à l'abri, Tiago trouve le moyen de se faire exclure sur un crochet évitable (61e), et oblige son entraîneur à faire sortir Danny pour William, puis Ricardo Carvalho pour José Fonte pour les dix dernières minutes. Un corner mal dégagé revient dans les gants de Rui Patrício, qui relâche la gonfle et permet à Hrayr Mkoyan de réduire le score (70e). Le Portugal tiendra finalement et enfonce l'Arménie, prenant par là même cinq points d'avance sur le Danemark, qui reçoit la Serbie ce samedi soir. Ricardo Carvalho peut tranquillement sabrer le champagne : il est désormais le plus vieux joueur à avoir porté le maillot portugais, à 37 ans et 26 jours.

Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti
Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 148
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18 jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 30 jeudi 16 août Un match de Liga prochainement joué aux States 65