Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus

Ronaldo à la Juventus, et si c’était vrai ?

Habitué à voir son nom annoncé dans les plus grands clubs européens depuis quelques années, Cristiano Ronaldo pourrait finalement quitter Madrid dès cet été pour rejoindre la Juventus. Un mariage né d'un retourné en Ligue des champions et qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur le marché des transferts.

Modififié
Chaque été le même refrain. Selon tel média, Cristiano Ronaldo serait en passe de rejoindre tel club. Avec à chaque fois la même conclusion, à savoir des valises qui restent à Madrid. Et pourtant, cette fois-ci, l’annonce du départ de CR7 semble bien plus concrète qu’une simple rumeur. Déjà parce que la destination prédite est la Juventus, un club peu habitué aux rumeurs de transfert comme peuvent l’être le PSG ou les deux Manchester par exemple. Mais aussi car Cristiano Ronaldo avait déjà semé le doute sur son avenir au soir de la victoire face à Liverpool (3-1) en finale de Ligue des champions : « C’était bien de jouer dans ce club. Dans ces moments-là, l’avenir de n’importe quel joueur n’est pas important. Mais je ne dis pas que je vais forcément partir. Vous verrez. »


Et puis, ce n’est pas un journal qui valide les infos sur ce transfert annoncé à 100 millions d’euros – soit dix de plus que Gonzalo Higuaín –, mais bien tous les quotidiens européens. De Record au Portugal qui balance que ce n'est plus qu'une « question d'heures » à As en Espagne qui parle d'un « accord total » en passant par l’ancien directeur général de la Juventus, Luciano Moggi, qui a affirmé sur Premium Sport que le contrat de Cristiano était déjà signé. Les supporters de la Juventus peuvent donc commencer à y croire.

Un départ inévitable ?


Mais pourquoi diable CR7 voudrait quitter Madrid alors qu’il vient de remporter une troisième Ligue des champions consécutive ? Si certains médias évoquent le départ de Zinédine Zidane ou encore l’amende du fisc espagnol, de son côté, Marca, revient sur un épisode qui date de janvier dernier. Désireux de tourner une nouvelle page, Florentino Pérez aurait annoncé un prix de vente de 100 millions d’euros pour CR7 en pensant à un départ de sa star du côté des États-Unis ou des pays du Golfe. Mais c’était compter sans l’abnégation du Portugais qui compte bien jouer au haut niveau encore quelques années, ni sur son orgueil qui a légèrement pris un coup à l’évocation de ce chiffre, comme l’annonce le quotidien madrilène : « Si je ne vaux que 100 millions d’euros, c’est vraiment qu’ils ne me veulent plus. » Il faut dire que ce n’est pas la première fois que Cristiano Ronaldo ne se sent pas assez aimé et soutenu par son président, avec qui les relations ne sont pas forcément au beau fixe.


C’était déjà le cas en septembre 2012 : « Si je n’ai pas célébré mes buts, c’est parce que je suis un peu triste. C’est la seule raison. Quand je ne fête pas mes buts, c’est que je ne suis pas heureux. C’est professionnel. Les gens du club savent. Ils le savent, je ne peux rien dire de plus. J’ai marqué 4 buts en 5 matchs, ça n’a rien à voir avec mon état de forme. » Si, à l’époque, cela s’était arrangé autour d’une revalorisation salariale, cette fois-ci la seule solution à ce problème semble être le départ. Et qui dit départ, dit nouveau club. Le PSG ? Il y a déjà Neymar et Mbappé. Manchester United ? Il y a José Mourinho. Chelsea ou Manchester City ? Ce serait contre sa parole donnée aux supporters des Red Devils. Ne reste alors quasiment plus que la Juventus. L’occasion pour lui de prouver qu’il peut marcher sur un troisième championnat, après s’être régalé en Angleterre et en Espagne. Mais aussi de retrouver des supporters qui l’avaient applaudi chaleureusement après son retourné fantastique au Juventus Stadium en quarts de finale de Ligue des champions en avril dernier.

Qui va à la chasse perd sa place


Alors oui, le transfert de Cristiano Ronaldo à la Juventus est encore loin d’être officiel, mais il n’empêche que ce départ pourrait provoquer un joli jeu de chaises musicales, car il est évident que le Real Madrid ne va pas remplacer le Portugais par Nolan Roux, puisque ce dernier s’est déjà engagé à Guingamp. D’autant plus que Florentino Pérez adore recruter un joueur qui a brillé à la Coupe du monde. C’était déjà le cas en 2010 avec Ángel Di María et Mesut Özil, mais aussi en 2014 avec les signatures de Keylor Navas, Toni Kroos ou encore James Rodríguez. Si les supporters du Paris Saint-Germain peuvent déjà trembler pour Kylian Mbappé et Neymar, ceux de Tottenham pourraient aussi dire good bye à Harry Kane.



Avec ses six buts en Russie et sa saison à trente pions inscrits en Premier League, l'attaquant anglais semble avoir toutes les qualités requises pour devenir un Galactique. Flamboyant, lui aussi, en Russie, Eden Hazard pourrait très bien débarquer à Madrid après le Mondial après des années à draguer le club espagnol. Des départs qui seraient alors à leur tour remplacés par d’autres joueurs et ainsi de suite jusqu’à ce que Ronny Rodelin termine à Amiens. À moins que tout ceci ne soit encore une rumeur et que Cristiano Ronaldo reste une année de plus dans la capitale espagnole. Pour le plus grand bonheur des supporters caennais qui pourraient alors garder leur double R.



par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 35
Hier à 16:04 La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 57

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:33 Carrasco offre 10 000 euros à un coéquipier qu'il a envoyé à l'hôpital 15
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Hier à 09:52 Mediapro ne revendra pas ses droits 40 Hier à 09:23 Rivelino dézingue le jeu de l'équipe de France 167