Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // CDM 2018
  2. // 8es
  3. // Espagne-Russie

Roman Ponomarev : « On a créé une fanzone en paille »

À l'été 2017, Roman Ponomarev bâtissait un stade en paille pour dénoncer les coûts de construction des enceintes du Mondial 2018. Un an plus tard, on a retrouvé le paysan russe qui a entre-temps retourné sa veste.

Modififié

Salut Roman, on vous avait rencontré en août 2017. À l’époque, vous veniez de construire un stade de 3000 places en paille pour dénoncer les coûts de construction du stade de Saint-Pétersbourg. Qu’est-ce qui s’est passé depuis ?
On a fait une très bonne saison dans les champs et dans le parc.
« Il y a plusieurs sortes de football, même dans la boue, donc pourquoi pas créer une Fédération de football dans la paille ! »
Grâce aux journalistes, beaucoup de Russes et d’étrangers sont venus voir nos constructions. Cet hiver, on s’est reposés, on en avait besoin, et depuis mars on a attaqué un nouveau cycle.

Le Zénith Saint-Pétersbourg a-t-il tenu sa promesse de vous offrir une place ?
Oui ! Le club m’a bien invité et j’ai eu la chance de visiter cette magnifique ville et son stade en octobre dernier. Le Zénith nous a offert des places pour le match, et en plus c’était contre le Lokomotiv Moscou (futur champion, N.D.L.R.), donc c’était génial ! On a même eu la chance de rencontrer les joueurs et de sympathiser avec eux.

Votre stade en paille dénonçait les coûts de cette Zénith Arena. Mais ce stade de Saint-Pétersbourg est magnifique, non ?
Je dois avouer qu’il est magnifique, impressionnant. C’est un vrai bijou !


Et le vôtre, de stade, qu’est-il devenu?
J’ai dû le démonter en automne pour passer l’hiver, et la paille qui le composait a été solennellement servie aux animaux de la ferme.
« On a même essayé de faire une statue de Mohamed Salah en paille, à côté de notre sphinx. »
C’est assez dur psychologiquement de devoir toujours tout démonter à l’approche de l’hiver, que ce soit le stade ou les autres structures de paille. Elles nous apportent tellement d’émotions collectives !

Vous avez reconstruit un autre stade en paille ?
Évidemment. Cette année, nous avons un nouveau stade, plus grand et plus beau que le premier, puisque nous avons prévus plus de ballots de paille.

Votre stade a accueilli des matchs ?
On accueille beaucoup de matchs, dont des rencontres officielles ! La prochaine est d’ailleurs prévue pour l’ouverture de la saison, c’est-à-dire aujourd’hui même.



Finalement, vous avez réussi à organiser votre Coupe du monde de football dans la paille ?
Pas encore, mais on y travaille. Les négociations avancent doucement. Je pense qu’après la Coupe du monde brillamment organisée dans notre Russie, ce sera plus facile d’attirer des participants pour notre Coupe du monde dans la paille.

Si oui, prévoyez-vous de créer une Fédération de football dans la paille ?
Il y a plusieurs sortes de football, même dans la boue, donc pourquoi pas créer une Fédération de football dans la paille ! Je suis prêt.

Votre stade en paille était l’un des monuments de votre parc. Parmi les autres monuments, on retrouvait des pyramides et le sphinx parce que vous aimez l’Égypte. Pas trop déçu de son parcours ?
L’Égypte m’a beaucoup impressionné en tant que pays, et ses symboles sont connus dans le monde entier, donc c’était facile de commencer par construire des pyramides en paille. On a même essayé de faire une statue de Mohamed Salah en paille à côté de notre sphinx.
« J’étais venu en France pour l’Euro 2016, donc je peux comparer. Et je peux affirmer que notre mondial est très bien organisé. »
Mais à cause des mauvais résultats de l’Égypte, on a abandonné l’idée. Leur sélection dépendait trop de Salah, qui n’était pas à son niveau.

Vous étiez pour qui lors de Russie-Égypte ?
Non ! Je suis russe, et je supporterai toujours la Sbornaya !


Votre objectif de base est de faire découvrir des merveilles du monde reproduites en paille à des touristes. Le Mondial a augmenté vos recettes ?
Notre parc est assez loin des sites d’accueil du mondial : le stade le plus proche est à 380 km à Rostov. Même si Sotchi et Volgograd sont à peine plus loin, à l’échelle russe. Du coup, pour le moment, on n’a pas reçu trop de touristes venus pour le Mondial. Et puis, pour nous, la saison commence seulement et on mise surtout sur cet été.

En 2014, vous aviez fait le déplacement pour les JO de Sotchi. La Coupe du monde, vous la vivez où et comment ?
J’ai eu la chance d’aller voir le superbe Espagne-Portugal à Sotchi, avec six buts, des émotions de dingue et un énorme Cristiano Ronaldo ! J’apprécie vraiment cette Coupe du monde, elle offre de belles vacances aux Russes ! Dans notre parc, on a créé une fan zone en paille pour diffuser les matchs sur un écran géant. Ça attire beaucoup de monde ! Je trouve ça génial de pouvoir vivre ça avec tous les habitants du coin et toute la Russie.



La Coupe du monde en Russie, ça signifie quoi pour un paysan russe comme vous ?
Notre ville est perdue entre trois villes hôtes distantes chacune d’environ 500 km, donc économiquement, on ne la ressent pas. Sinon, le Mondial est partout, tout le monde en parle, le regarde. Et la plupart des gens vont voir au moins un match.

Vous espérez un impact positif pour le pays ?
J’étais venu en France pour l’Euro 2016, donc je peux comparer. Et je peux affirmer que notre Mondial est très bien organisé.
« Le dopage est répandu dans le monde entier, mais on ne vise que les Russes... Pour moi, c’est de la politique. »
Je pense que les supporters repartiront avec une très bonne impression de notre pays, et diront que la Russie n’est pas un pays froid et sombre, mais un pays de personnes gentilles, agréables et accueillantes.

Vous pensez quoi de la sélection russe ?
Je suis très content de nos deux victoires, mais le vrai test sera d’affronter l’Espagne cette après-midi. Là, on va vraiment voir ce qu’on vaut.


Vous croyez aux soupçons de dopage qui planent sur la sélection ? Ou c’est un complot contre la Russie ?
Non, ce sont des polémiques politiques qui amènent ce genre de rumeurs. Le sport souffre du contexte politique autour de le Russie. Le dopage est répandu dans le monde entier, mais on ne vise que les Russes... Pour moi, c’est de la politique.

Qui va gagner cette Coupe du monde ?
L’Espagne... s’ils nous battent.

Si le Mondial était joué dans votre stade en paille, qui gagnerait ?
Les Brésiliens gagneraient facilement, parce qu’ils sont habitués depuis l’enfance à jouer dans des conditions difficiles comme sur le sable. C’est eux qui seraient le plus à l’aise sur de la paille, c’est logique.





Propos recueillis par Adrien Hémard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

VIDEOS

Henry : le retour

Vidéo

L'Espagne déjà en quarts ?




Dans cet article


il y a 4 heures Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 5 il y a 6 heures Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 26

Le Kiosque SO PRESS

il y a 9 heures Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 29 il y a 9 heures Christian Vieri derrière les platines 23
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur