Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 46 Résultats Classements Options

Ricardo paie pour entraîner Bordeaux

Modififié
En plus d'être un excellent entraîneur, Ricardo Gomes Raymundo est un gentleman. Il le prouve une nouvelle fois, en réglant lui-même son départ de Santos, où il exerçait en tant que directeur sportif.

Alors que les Girondins pensaient faire asseoir gratuitement Ricardo sur son fauteuil d'entraîneur, l'affaire a bien failli capoter au dernier moment, lorsque le Santos FC a soudainement décidé que son technicien avait un prix. Un retournement de situation que les dirigeants bordelais n'ont pas accepté, en faisant une affaire de principe.

Mais le Carioca de 53 ans avait tellement envie de revenir en Gironde que c'est lui-même qui réglera son indemnité de départ (entre 150 000 et 200 000 euros, tout de même) à son ancien employeur, comme nous l'apprend 20 minutes.

C'est définitivement un chic type qui fait son retour en Ligue 1, n'en déplaise à l'UNECATEF.


ME
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 4 heures Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 9 il y a 4 heures Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 13

Le Kiosque SO PRESS