Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // TFC-Sochaux (4-1)

Healey's on fire !

Quel meilleur moment qu'un choc au sommet pour briller ? Rhys Healey l'a bien compris, lui qui a porté le Téfécé ce samedi face à Sochaux. Pour le plus grand bonheur du Stadium de Toulouse, qui a pleinement adopté son serial buteur anglais. C'est bien simple : depuis le début de saison, le globe-trotter britannique martyrise les défenses de Ligue 2 chaque week-end au sein de la meilleure attaque du championnat.

Modififié
« Your defense is terrified, Healey's on fire ! » Les plus de 15 000 supporters venus au Stadium pour la réception de Sochaux ce samedi n'ont eu qu'une chanson sur les lèvres, histoire de célébrer comme il se doit la nouvelle prestation hors normes de leur buteur maison : Rhys Healey. « Quand j'entends ce chant, je veux juste marquer pour l'entendre à nouveau » , souriait d'ailleurs l'intéressé, dans la foulée. Jusqu'à sa sortie sous l'ovation de tout un stade à la 79e minute, l'Anglais a rayonné dans la défense des Lionceaux en réalisant le premier quadruplé pour un joueur toulousain depuis Soren Larsen un soir de janvier 2009 (lors d'une victoire 8-0 contre Schirrhein, en Coupe de France). De quoi prolonger l'extase d'un début de saison exceptionnel pour celui qui était encore un anonyme au moment de débarquer sur les rives de la Garonne, à l'été 2020.

Tout feu tout flammes


Recruté fin août par un TFC tout juste relégué en Ligue 2, Rhys Healey - alors blessé - était bien loin d'être au centre de l'attention dans la ville rose. Un peu plus d'un an plus tard, les choses ont bien changé tant le garçon est important pour son équipe. En concurrence avec Vakoun Bayo la saison dernière, il avait terminé l'exercice avec 14 buts en 32 matchs. Plus qu'honnête, mais les standards sont tout autres cette saison : déjà 12 pions après 16 journées, une participation au jeu grandissante et un poids toujours plus important au sein de la meilleure attaque du championnat. Ce samedi, ce grand fan de Manchester City a d'ailleurs littéralement porté son équipe. En montrant la voie d'un coup de canon lumineux après une vingtaine de minutes hésitantes, avant de parachever son quadruplé d'une déviation sublime sur coup franc.


« Je sais que je peux marquer n'importe quand, mais là, quatre buts... C'est juste fantastique et incroyable, je n'ai pas les mots » , riait-il après coup, dans les travées du Stadium. « Il y a des jours comme cela où tout fonctionne, pouvait savourer son entraîneur Philippe Montanier face à la presse, après le succès contre les Lionceaux. Mais attention, Rhys n'a pas fait n'importe quoi. Ce n'est pas un hasard parce que c'est un joueur complet, toujours bien placé et à l'aise dans la surface de réparation. Il fait des appels, et il n'est pas du tout maladroit pour les frappes de loin. Il confirme, en tout cas, son potentiel. » Healey s'est donc rendu absolument indispensable aux siens, et il le sait : à Dunkerque fin septembre, il avait refusé de sortir malgré une plaie à l'arcade jusqu'à se faire poser des points de suture à la pause pour poursuivre la rencontre.

Comme à la maison


À peine plus d'un an après son arrivée, l'ancien de Milton Keynes (troisième division anglaise) s'est parfaitement adapté à son nouvel environnement. Habitué à bourlinguer dans tout le Royaume-Uni, voilà que le buteur semble s'être trouvé une maison d'adoption. « Rhys, c'est un top mec. Il a une mentalité de gagneur, de battant. C'est quelqu'un qui peut mettre quatre buts, et faire des courses défensives de quarante mètres pour participer à la récupération du ballon » , vantait même Maxime Dupé devant les médias, après la victoire face à Sochaux. Le genre de gars que l'on préfère avoir avec soi, lorsque l'on se lance dans une mission montée en Ligue 1.




Lors de ses diverses étapes entre l'Écosse, le pays de Galles ou encore la cinquième division du Royaume, jamais Rhys Healey n'avait fait preuve d'une telle létalité. Contre Sochaux, la statistique fait froid dans le dos : quatre tirs cadrés, quatre buts. « L'efficacité n'est rien sans le travail, mais c'est vrai que j'ai toujours bien senti les coups. Je ne l'explique pas, c'est instinctif chez moi et depuis tout jeune » , a encore expliqué le chouchou de toute une ville. Avant de repartir bosser ses gammes : il reste des défenses à martyriser, d'ici la fin de saison.

Par Tom Binet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
Hier à 09:20 EuroMillions vendredi 3 décembre 2021 : 130 millions d'€ à gagner !
Hier à 18:20 La justice espagnole interdit la tenue de matchs de Liga à l'étranger 14 Hier à 16:42 Pays-Bas : des supporters mettent le feu lors d'un entraînement à 5 heures du matin 6 Hier à 14:43 La jolie reprise de Florian Thauvin avec les Tigres 18
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine