Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Six Nations
  2. // J5

Revivez la victoire du XV de France pour le Grand Chelem face à l'Angleterre

Il ne manquait que l'Angleterre au tableau de chasse 2022 du XV de France, pour aller chercher un dixième Grand Chelem. Au Stade de France, les Tricolores ont dominé leurs voisins (25-13), trop peu inspirés pour bousculer nos décidément très impressionnants Bleus. Un Crunch 2022 qui entre de fait au Panthéon de l'histoire du rugby français.

Modififié

France 25-13 Angleterre



France : essais (Fickou, 15è ; Cros, 40è ; Dupont, 61è), pénalités (Jaminet, 9è, 24è)
Angleterre : essai (Steward, 48è), pénalités (Smith, 19è, 29è)




80è : Merci à tous d'avoir suivi ce Crunch savoureux sur Sofoot.com, on en refera d'autres c'est promis ! Vous avez été impec'. France.

80è : Ça y est, Cameron Woki m'a tiré les larmes. Et Antoine Dupont qui arrive avec les yeux rouges, c'est trop pour moi. Je rends l'antenne, fier de mon équipe de Fraaaannnnccceeee. Ça faisait longtemps qu'on l'attendait, et elle est amplement méritée celle-ci.

80è : J'en reviens pas les copains. La dernière fois qu'on a fait un Grand Chelem, les joueurs d'une autre Équipe de France s'apprêtaient à ne pas descendre d'un bus en Coupe du Monde.

80è : GREG ALLDRITT LIBÈRE L'ÉQUIPE DE FRANCE ! ELLE EST LA LA DÉCIMA BLEUE ! LE DIXIÈME GRAND CHELEM FRANÇAIS !!!!!

79è : On y est les amis. On y est.

78è : Mathieu Lartot a commencé les hommages. Ça vaut tous les coups de sifflet finaux du monde, non ?

78è : Comme un symbole, en-avant du Capitaine Courage anglais, Maro Itoje, après une longue séquence. Ça fleure bon, très bon.

77è : Ouhlalilala Smith a bien failli la transmettre à l'ailier. On s'en approche à grands pas, quand même, et il est temps.

75è : Gabin Villière joue avec le fire, mais on s'en sort. Les Anglais reprennent du poil de la bête.

72è : Huit minutes. Huit.

71è : Ouuuuhhhhh on a eu chaud. Heureusement que ça se jette sous le ballon côté français, pour éviter un nouvel essai.

70è : Ceux qui aiment la friture, tapez « Joe Marler compilation » sur YouTube, vous ne serez pas déçus. Il fait des gros câlins.

68è : Les sorties de mêlée anglaises sont évocatrices. Quand ton ouvreur est paumé avec le ballon en main, c'est que ton équipe ne fonctionne pas. Prends ça, Eddie Jones.

66è : Aïe, une sortie directe sur un jeu au pied. Mêlée à 35 mètres de notre ligne, introduction Angleterre. Antoine Dupont pourrait donc faire des erreurs ?

63è : On a un classement des personnalités préférées des Français récent ? Si Antoine Dupont n'est pas top 10, c'est un scandale. Ou c'est juste que les sondeurs ne vont pas dans le Gers pour leurs enquêtes.

61è : Et Grégory Magritte aussi !!! Mais quelle œuvre d'art ils viennent de nous faire ces deux-là ! Le ministre de l'Intérieur n'a jamais aussi bien porté son nom !!! Jaminet transforme, +12 France, et il reste plus 20 minutes ! On y croit !

61è : DUUUUUPPPPPPOOOOOOOONNNNNNTTTTTTT

61è : AAAAAAAANNNNNNNNTTTTTTOOOOOOOOIIIIIIIINNNNNNNNEEEEEEEEEEEEEEEEE

60è : Une pensée émue pour les cervicales des piliers, aussi.

58è : Une mêlée qui grince, le moment parfait pour jeter un coup d'œil à la Beaujoire. 0-1 Lille.

57è : Ça flotte, sur la pelouse du Stade de France. On sait pas trop ce qu'il se passe, c'est un peu brouillon. Sur cette mêlée, peut-être ?

55è : Celle-ci elle fait beaucoup de bien mon Gaël. T'es le king en défense, y a pas à sourciller.

51è : Messieurs les finisseurs, comme on vous appelle, il va falloir répondre présent.

48è : Ah par contre cet essai anglais il est pas volé, et il est pas dégueu. À se demander pourquoi les Anglais n'ont pas essayé de jouer avec leurs mains plus tôt dans le match. 18-13, Smith transforme.

45è : D'ailleurs Courtney Lawes, ton plaquage sur Jules Plisson en 2015, personne ne l'a oublié de ce côté-ci de la Manche. Assassin.

44è : Mais quelle défense mes aïeux !! Lawes, Underhill, Slade, ils s'y cassent tous les dents.

43è : La pauvre Cécile Grès que Fabien Galthié ne daigne même pas regarder. Courage Cécile, t'es chouette.

41è : À condition qu'on ne leur file plus de ballons sur des en-avants.

41è : C'est reparti les amis ! Ls quarante dernières minutes de ce Six Nations 2022 sont lancées, et elles pourraient très bien se terminer !

40è : MI-TEMPS ! On peut chipoter et dire que tout n'est pas parfait, mais nos Français remplissent largement le contrat et musèlent complètement des Anglais qu'on aime voir galérer. Encore 40 minutes d'efforts, et on y sera. C'est l'heure des citrons, à tout à l'heure.

40è : MAIS ILS SONT EXCEPTIONNELS !!!!! ESSAI FRANÇAIS !!!!! Ça balaye toute la largeur, et au bout c'est François Cros qui tend son bras de filou pour offrir le deuxième essai aux Bleus !!! Jaminet transforme, 18 à 6 !

37è : Même pas le temps d'être inquiet des offensives anglaises que Gaël Fickou pose ses paluches sur le ballon, et personne ne vient déblayer.

35è : On attendait nos petits Français sur les mêlées et les ballons en l'air, armes principales des rosbifs. Après une mi-temps, on peut dire qu'on répond présent. Le petit hic, c'est que Melvyn Jaminet laisse des points en route.

33è : Ce serait plus simple si le wokisme, ça voulait juste dire adorer Cameron Woki.

33è : La prise à deux Villière/Woki qui tue dans l'œuf le contre anglais ! On prend.

29è : Faut dire que le pilier gauche anglais, Ellis Genge, ça envoie du lourd aussi. Bébé Rhino, qu'on l'appelle. Et puis Marcus Smith vient de réduire l'écart, discrètement : 11-6.

27è : La chandelle de Ntamack a touché le fil de la caméra aérienne. Vous pensiez que ça n'arrivait qu'à vous au gymnase ? Et bah non.

26è : Antoine Dupont qui met la montagne Itoje au sol, et son coloc' (oui oui, coloc') Anthony Jelonch qui vient gratter. Lequel fait la vaisselle selon vous ?

24è : 11-3 France ! Jaminet capitalise, c'est une bonne idée.


23è : La première ligne française est une arme de destruction massive. Les compères toulousains Baille et Marchand et le nounours Winnie Atonio, c'est ce qu'on appelle des gros.

20è : Penaud pénalisé ? Ça gronde dans les travées du Stade de France. Touche à suivre Angleterre, M. Peyper ne s'est pas fait des amis.

20è : Tour de grand 8 gratuit pour Melvyn Jaminet : merci, Jack Nowell. En espérant que l'arrière français soit en état de continuer.

19è : Marcus Smith, croyez-moi, c'est du solide. Il joue aux Harlequins, normal qu'il soit pas facile à croquer. 8-3 France.

15è : ET ALLLLOOOOORRRRRRSSSSSSSSSSSSS FICKOU QUI CONCLUT UNE ACTION D'ÉCOLE !!!!!! Baille, Marchand, Woki, Villière, tout le monde a touché le ballon, y a du rythme, c'est parfait. Ou presque, puisque Jaminet manque la transformation : 8-0 quand même !

14è : Idée d'analyse comparée : la France de Galthié, c'est le Liverpool de Klopp. Injouable en transitions.

12è : Vous avez déjà essayé de faire une touche à la Julien Marchand ? Vous allez vous rater, je vous préviens.

11è : Gabin Villière aime le chocolat, c'est Dimitri Yachvili qui l'a dit. Et pour contrarier Stewart, l'ailier géant d'en face, ce sera utile.

9è : Une mêlée enfoncée et une pénalité de notre Melvyn Jaminet national plus tard, ça fait 3-0 !

7è : AAAAAAAAAAAAAAhhhlàlàlàlà c'était open bar derrière pour Fickou. Deuxième en-avant, sortez la colle de hand les amis.

6è : Et le premier contest français !!! L'inévitable, l'inégalable Grégory Alldritt à la manœuvre.

4è : Marcus Smith, c'est clair pour lui : aujourd'hui, on tape. Mais Jaminet veille au grain.

1ère : Jelonch qui se troue, en-avant français. Mais la prise en l'air de Jaminet fait du bien, parce que ça ne devrait pas être la dernière chandelle envoyée par les Angliches.

1ère : C'est parti au Stade de France ! Romain Ntamack lance les hostilités !

21h : Arf c'te Marseillaise. Allez les Bleus.

20h59 : Un beau God Save The Queen pour des Anglais qui évolueront comme suit : Furbank - Steward, Marchant, Slade, Nowell - Smith, Youngs - Underhill, Simmonds, Lawes - Isiekwe, Itoje - Stuart, George, Genge.

20h56 : On applaudit à l'Ukraine et aux Ukrainiens, évidemment. Une pensée supplémentaire aussi pour Federico Aramburu, l'Argentin de Biarritz, mort ce matin dans des circonstances tragiques.

20h55 : Composition sans surprise côté français. Damian Penaud is back et remplace Moefana, unique changement par rapport au dernier match : Jaminet - Penaud, Fickou, Danty, Villière - Ntamack, Dupont - Alldritt, Jelonch, Cros - Willemse, Woki - Atonio, Marchand, Baille. Ça en jette.

20h52 : Je voudrais pas parler de malheur, mais même dans le cas où ça se passerait mal ce soir, l'exploit de la journée resterait la perf' de l'Italie, qui s'est génialement imposée au buzzer à Cardiff face au Pays de Galles. Première victoire en sept ans pour l'Italie dans le tournoi ! Matez-moi cette relance, c'est du Michel-Ange (Capuozzo).


20h45 : Bien le bonsoir mes gourmands ! J'espère que vous avez sorti le costume-cravate, parce qu'on va se régaler ensemble avec ce Crunch, et on fait confiance aux Français pour nous offrir le Graal dans 80 minutes. Alors bon, on laisse l'alléchant Nantes-Lille sur le carreau, mais c'est un cas de force majeure : France-Angleterre, dernier match du Six Nations 2022, avec à la clef une première victoire finale depuis 2010, et un dixième Grand Chelem. Même Laurent Delahousse a conclu son JT par un « Allez les petits ! » , ça vous pose un duel.

Par Paul Citron
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Hier à 17:32 Angleterre : cinq ans d'interdiction de stade pour les consommateurs de cocaïne 71 il y a 1 heure Bonus Betclic : 100€ remboursés dès la fin du match ! 2
Hier à 16:48 Prise au piège, la famille voleuse de maillots forcée de renvoyer plus d'une dizaine d'exemplaires 84 Hier à 13:00 Live twitch : célébrations mythiques et montées/descentes
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom