Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe D
  3. // Dortmund/Galatasaray (4-1)

Reus et les singes de la sagesse

Modififié
Une fois n'est pas coutume, Dortmund a brillé sur la scène européenne après avoir trébuché dans son championnat domestique.

Vainqueurs de Galatasaray (4-1), les hommes de Jürgen ont assuré leur qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. À l'occasion de ce match, Marco Reus a de nouveau scoré et s'est offert une célébration en plaquant ses mains sur sa bouche. Il n'en fallait pas plus pour faire la jonction évidente entre cette célébration et les deux précédentes du joueur. Contre Sankt Pauli en Coupe d'Allemagne (0-3), l'Allemand avait caché ses yeux, puis contre le Bayern le week-end dernier (1-2), il s'était couvert les oreilles.

En l'espace de trois matchs, il a donc reproduit le symbole asiatique des singes de la sagesse qui représente trois macaques se cachant respectivement les oreilles, la bouche et les yeux. Interrogé sur ses réalisations, le joueur est resté plutôt flou sur les raisons qui l'ont poussé à réaliser ces célébrations. « Je ne peux pas vous dire ce dont il s'agit, mais j'ai perdu un pari… Cela n'a rien à voir avec des rumeurs de transfert » , a précisé Reus le Sage après la rencontre.


La sagesse, ce serait peut-être aussi d'assurer son maintien en Bundesliga avant de fanfaronner en Ligue des champions.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures Berlusconi licencie son coach à Monza et nomme Brocchi 2 il y a 9 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Champions League
il y a 5 heures Tuto Panini Adrenalyn XL : Règles du jeu 1
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
il y a 10 heures Un doublé pour Rooney, DC United qualifié pour les play-offs 4 il y a 11 heures R3 : Bourbaki remporte le derby de Pau 16 il y a 12 heures Gignac plante son dixième but de la saison 24