Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16e
  3. // Saragosse-Valence

Résurrection Z

Après une période post-Euro très compliquée, Simone Zaza revit avec un Valence de retour au sommet du football espagnol. Au point d’avoir été désigné joueur de septembre en Liga. Et si les meilleures heures de l’attaquant ne faisaient que commencer ?

Modififié
Un ballon déposé sur quelques brins d'herbe peints en blanc, une course d’élan inédite, une frappe trop enlevée, un cadre qui se dérobe, une source d’inspiration pour Thomas Pesquet. C’est triste à dire, mais c’est encore tout ce qui reste dans la majorité des mémoires quand il est question de Simone Zaza. Ce samedi 2 juillet, jour de quart de finale de l’Euro 2016, l’Italie solidaire d’Antonio Conte bouscule le collectif allemand de Joachim Löw, champion du monde en titre, jusqu’à l’amener à la terrible séance de tirs au but. Tout le monde s’en souvient, et c’est là tout le drame : l’attaquant de la Squadra Azzurra, qui entre en toute fin de prolongation et n’a même pas le temps de toucher le ballon, offre aux yeux du continent un argument – légitime ou pas, à chacun son avis – de moquerie éternelle. Internet et ses réseaux sociaux s’en donnent à cœur joie, la sélection transalpine est éliminée, et le coupable désigné laisse couler ses larmes d’humiliation en privé.

Vidéo

L’épisode paraissait alors trop lourd pour que les épaules de l’ancien de Sassuolo, Bergame ou Gêne se redressent. D’ailleurs, le Turinois préférait quitter son pays pour l’Angleterre afin d’oublier ses soucis et retrouver un peu de tranquillité. Histoire de renouer avec son amour footballistique et retoucher au goût de l’orgasme au moment où la sphère fait trembler les filets. Peine perdue : à West Ham, Zaza erre comme une âme égarée entre septembre et novembre sur les pelouses de Premier League (460 minutes, zéro but). Arrive alors Valence, qui tente le coup malgré l’échec annoncé du mariage. Simone débarque donc en terre hispanique début 2017, retrouvant petit à petit le bonheur du terrain (six pions en quinze titularisations) dans une équipe en difficulté (qui terminera la saison en douzième position).

Dauphin de Messi


Zaza était donc destiné à rester l’ombre du redoutable buteur qu’il aurait pu devenir. Un homme dont les promesses avaient attiré la grande Juventus, mais qui s’était brûlé les ailes face à l’intransigeance du plus haut niveau. Un garçon qui n’avait pas le coffre ni le mental pour se relever et qui était condamné, au mieux, à faire la pluie et le beau temps de petites teams comme Ascoli (18 caramels en 2012-2013). Sauf que s'il semblait encore vrai il y a quelques semaines, ce discours s'est récemment étiolé.


Sans que personne ne s’y attende, l’Italien a en effet fait mentir les statistiques. À l’instar de son club, le gaucher est revenu de l’été transformé. Le résultat ? Huit buts en neuf parties (dont un triplé en huit minutes contre Málaga), une deuxième place au classement des buteurs derrière l’intouchable Lionel Messi, un trophée de meilleur joueur de septembre en Liga, un rôle précieux dans les circuits offensifs de son équipe et un Valence dauphin du FC Barcelone. Autant de preuves qui démontrent la renaissance de Simone.

Couple gagnant


Comment expliquer cette métamorphose ? Pourquoi maintenant ? Hormis le fait qu’il ne se laisse plus aller à des coiffures laissant à désirer, difficile de trouver les véritables raisons de cette résurrection. Le fait est que Zaza connaît désormais l’Espagne, qu’il a eu le temps de s’adapter à la ville côtière et qu’il entre dans la force de l’âge pour un avant-centre (26 piges). Sans oublier que les Chés sont bien mieux que la saison dernière et le servent donc dans de meilleures conditions.



Chose qu’a tenu à souligner le principal intéressé au moment de récupérer son prix de joueur du mois : « Je suis très content. C’est une récompense pour moi, mais aussi pour l’équipe. Car sans l’équipe, rien ne serait possible. Messi peut y arriver seul alors que moi, je ne pourrais rien gagner sans l’équipe. Maintenant, j’espère continuer comme ça et marquer en octobre. » Aussitôt dit, aussitôt fait : le monsieur, qui n’a renfilé le maillot de l’équipe nationale qu’à une seule reprise (en novembre 2016) depuis son tir au but allemand, a planté contre l’Athletic Bilbao, le Betis et Séville depuis le début du mois. De quoi réclamer une place dans la liste des 23 et se réconcilier avec son peuple ?

Vidéo


Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:01 Tournois rétro vintage indoor 2019 5
Hier à 16:51 Le double raté d'un joueur du Lesotho 4

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:35 Alessandro Nesta va prolonger l'aventure à Pérouse 19
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 14:27 Un match de D4 argentine retardé à cause d'une grenade 1
À lire ensuite
48 heures chrono