Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 27 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 8es
  3. // Angers-Rennes (4-5)

Rennes sort Angers au bout d'un match de fou furieux

Modififié

Angers 4-5 Rennes

Buts : Thioub (52e, 85e), Bahoken (88e sp) et Pereira Lage (105e+1) pour le SCO // Léa-Siliki (37e), Niang (42e, 61e sp), Gboho (101e) et Gélin (110e) pour les Rennais

Match de fou à Raymond-Kopa.

Un scénario fou, des pions à foison et un suspense insoutenable : au bout d'un match de dingo, le Stade rennais s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France en disposant d'Angers (5-4). Dans un premier acte équilibré et rythmé, les Rennais marquent deux fois en l’espace de cinq minutes avant la pause. À la baguette, Yann Gboho, 19 ans, préféré à Raphinha à trois jours de la réception de Nantes. Première banderille : le jeune milieu offensif transperce la défense angevine, voit sa frappe repoussée dans les pieds de James Léa-Siliki, qui trompe le malheureux Danijel Petković grâce au rebond (1-0, 37e). Seconde banderille : Gboho lance parfaitement dans la profondeur M’Baye Niang, qui pique joliment son ballon pour faire le break (2-0, 42e). Le SCO a la tête dans le seau.


Sauf que les hommes de Julien Stéphan s'endorment au retour des vestiaires, pendant que Stéphane Moulin tente de forcer le destin en lançant Thomas Mangani et Sada Thioub. Bingo, le second remet Angers dans la partie, poussant le cuir au fond à la suite d'un corner (2-1, 52e). Rennes laisse le contrôle du ballon aux locaux, se fait peur, mais bénéficie d'un coup de pot pour se remettre la tête à l'endroit. Après une faute inexistante de Baptiste Santamaria sur Niang, l'arbitre désigne le point de penalty et l'attaquant sénégalais se charge de le transformer pour s'offrir un doublé (3-1, 61e). Mais Angers a de la ressource, même quand tout semble déjà plié. Dans les derniers instants du temps réglementaire, le SCO revient à hauteur du SRFC grâce à un nouveau pion de Thioub (85e) et un penalty signé Bahoken (3-3, 88e). Pourquoi la folie s'arrêterait maintenant ?


Trente minutes de jeu supplémentaires n'arrêtent pas les acteurs de ce spectacle ébouriffant, et parfois incompréhensible. Après un festival de Romain Del Castillo, Gboho récupère le centre instantanément pour remettre Rennes devant au tableau d'affichage (4-3, 101e). L'heure de fermer la boutique pour les Bretons ? Pas du tout, puisque Mathias Pereira Lage profite d'un bon service de Théo Pellenard pour égaliser une nouvelle fois (4-4, 105e). Mais les deux équipes ne veulent pas de la séance de tirs au but, continuant à attaquer comme des petits fous. Avantage Rennes, encore une fois, grâce à une frappe exceptionnelle en lucarne de Jérémy Gélin pour son premier but en professionnel (5-4, 110e). Cette fois, Angers ne revient pas, la faute à un grand Édouard Mendy et à une ultime maladresse. La fin d'une rencontre complètement folle.

Le Stade rennais tient vraiment à conserver son trophée.



Angers (4-5-1) : Petković - Manceau, Pavlović, Thomas, Bamba - Ninga (Thioub, 46e), Bobichon (Mangani, 46e), Santamaria, Fulgini (Capelle, 73e), Pereira Lage - Bahoken. Entraîneur : Stéphane Moulin.

Rennes (4-4-2) : Mendy - Traoré, Da Silva, Gélin, Maouassa - Gboho, Bourigeaud (Camavinga, 71e), Léa-Siliki (Grenier, 58e (Gnagnon, 81e)), Tait - Del Castillo, Niang. Entraîneur : Julien Stéphan.


  • Résultats de la Coupe de France 2019-2020 CG
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
    Hier à 17:06 La Premier League refuse d'avoir accès au vaccin avant la population 18 Hier à 17:03 Royston Drenthe déclaré en faillite 23 Hier à 16:31 Le ministère des Sports ouvre une enquête sur un ancien encadrant de la FFF 11
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 12:00 Pas d'accord entre la LFP et Mediapro pour les droits TV 27
    Hier à 11:21 L'UEFA dévoile les détails de la Conference League 42 Hier à 09:53 Maracineanu : « La Coupe de France n’est pas morte » 14