Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Gr. E
  3. // Rennes-Celtic

Rennes, l'Europe comme moteur

La Coupe d'Europe fait son grand retour à Rennes. Six mois après son élimination en huitièmes de finale, le Stade rennais effectue ses retrouvailles avec la Ligue Europa, jeudi soir, avec la réception du Celtic. Et le club breton compte bien s'offrir des nouveaux souvenirs.


Il est déjà de retour, le parfum des soirées européennes au Roazhon Park. Et il était attendu. La promesse était tombée un soir de mars. Un soir de sortie de route pour le Stade rennais. Un soir de défaite à l’Emirates Stadium, où le club breton avait vu son aventure en Ligue Europa prendre fin brutalement contre Arsenal. Puis, quelques minutes après la déception, il y avait eu les mots d’Olivier Létang : « Ce type de soirées doit surtout donner envie au club de revenir. Je crois à un travail dans le temps. L’important, c’est de continuer à bâtir et d’avoir des résultats. Le sport de haut niveau, c’est déjà être tourné vers le lendemain. » La suite, tout le monde la connaît. Un premier trophée depuis près de cinquante ans et la possibilité pour le club de s’offrir une nouvelle campagne européenne, comme pour faire comprendre que les frissons de la saison précédente n’étaient pas des phénomènes isolés. Rennes l'a bien compris : la C3, souvent moquée, voire négligée par certains clubs français à une époque, n'a rien d'une coupe au rabais. Le premier grand soir des trois mois à venir, ce jeudi, avec la réception du Celtic, devrait annoncer la couleur.

Le goût de l'Europe


À Rennes, la Coupe d'Europe est devenue le nouveau plaisir incontournable. La possibilité de quitter la routine de la Ligue 1 pour découvrir d'autres contrées et de nouvelles exigences. Après le match nul à Brest, samedi dernier, et l'épisode de la VAR, les Rouge et Noir voulaient déjà passer à autre chose et se tourner vers ces retrouvailles avec la Ligue Europa, six mois après l'avoir quittée. « On attend ce moment depuis pas mal de temps, avait glissé Damien Da Silva en zone mixte. On n'y pensait pas trop parce qu'on avait des matchs importants avant, mais comme le bilan en championnat est positif, c'est le meilleur moyen d'aborder ce premier match. » Une excitation générale confirmée par Julien Stéphan en conférence de presse à la veille du premier rendez-vous européen de la saison : « C'est un mélange de plein de sentiments. C'est une autre compétition qui débute, une compétition particulière. On sait qu'en matière d'intensité et d'engagement, c'est différent du quotidien du championnat et il faut se préparer à cela. Mais on a une très grande envie et une grosse motivation. »


Au menu cette année : le Celtic, la Lazio et Cluj dans une poule plus sexy – plus difficile aussi – que celle du dernier exercice. La première étape à la maison contre les Écossais doit permettre au Stade rennais de montrer qu'il a l'ambition de ne pas quitter l'Europe avant le début de l'hiver. Comment ? En se servant de l'expérience acquise contre le Betis, Arsenal et tous les autres, tout en gardant en tête que c'est un nouveau livre qui s'ouvre. « C'est une nouvelle équipe, une nouvelle saison et une nouvelle histoire que l'on doit écrire, présente Stéphan. Il ne faut pas faire de comparaisons avec la saison dernière, on construit quelque chose de différent. » Peu importe les acteurs, l'euphorie n'est pas encore retombée à Rennes après la mini épopée européenne et le titre en Coupe de France. Les supporters sont encore sur leur nuage, comme en témoigne la hausse significative du nombre d'abonnés au Roazhon Park (+33% cet été pour arriver à 14 000 abonnements). Les recrues, elles, semblent déjà contaminées par la bonne humeur brétillienne. « Je n'étais pas là, mais on sent cette ferveur, on sent qu'il y a eu une grosse émotion partagée entre le club et les supporters, atteste Jérémy Morel. C'est pour cela qu'on a envie de faire perdurer ces émotions le plus longtemps possible. » Préparez vos narines, les Rennais pourraient encore se laisser prendre au jeu.




Par Clément Gavard
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi

il y a 4 heures L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 27
il y a 4 heures Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 11
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
il y a 8 heures Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 60
À lire ensuite
Les notes du PSG