Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Metz-Rennes (1-3)

Rennes enchaîne et double Metz

Dans le rendez-vous des rêveurs européens, le Stade rennais s'est logiquement imposé à Metz (1-3). En infériorité numérique pendant quasiment l'intégralité de la deuxième période après l'expulsion de Jérémy Doku, auteur de son premier but sous le maillot rennais quelques minutes plus tôt, les Bretons n'ont jamais flanché contre une équipe messine peu inspirée. Résultat : Metz laisse son adversaire du jour lui passer devant au classement.

Modififié

Metz 1-3 Rennes

Buts : Yade (90e) pour les Grenats // Doku (18e), Terrier (38e, sp) et Guirassy (88e) pour le SRFC
Expulsion : Doku (51e) pour Rennes


C'était un premier jour de printemps pour rêver d'Europe, à Saint-Symphorien. Entre Metz et Rennes, deux candidats au top 5 (ou top 6, selon le vainqueur de la Coupe de France), il était question de gagner en certitudes avant la coupure internationale. À l'heure du poulet-frites des grands-parents et probablement devant une poignée de téléspectateurs chinois, le Stade rennais n'a fait qu'une bouchée de son concurrent messin (1-3), malgré l'après-midi contrasté de Jérémy Doku, buteur puis expulsé au cours de la rencontre. Pas de quoi déprimer les Bretons, qui doublent Metz au classement et mettent la pression à Lens et Marseille.

Doku, pile et face


Une semaine après le succès contre Strasbourg, Bruno Génésio avait choisi de se présenter en Moselle avec un credo simple : on ne change pas une équipe qui brise une série noire de cinq défaites de rang. Une approche gagnante dès le premier quart d’heure, Rennes monopolisant le ballon et faisant reculer le bloc messin. Les premiers pétards de Traoré et Truffert n’inquiètent pas Caillard, mais Metz finit par craquer après une erreur défensive de Kouyaté, qui manque son intervention sur le côté droit et laisse Terrier (hors-jeu ?) déborder pour servir Doku qui conclut du droit (0-1, 18e). Un premier pion après trente apparitions sous le maillot breton, ce qui méritait bien un large sourire synonyme de libération. Du côté de Metz, peu voire pas de réaction : le 3-4-1-2 de Frédéric Antonetti déploie davantage ses ailes, sans que le distributeur Boulaya ne parvienne à trouver les bonnes passes. Une série de centres manqués plus tard, les Grenats offrent un nouveau cadeau aux visiteurs, Pajot marchant sur le pied de Traoré dans la surface et poussant l'arbitre à siffler penalty après consultation de la VAR. Un paquet déballé par Terrier, l'homme fort du moment à Rennes, qui voit le ballon faire trembler les filets après avoir touché la main de Caillard (0-2, 38e). Un avantage logique, et un constat tragique pour Metz à la pause : dans la colonne des tirs, c'est un zéro pointé.

Grenats à plat


Plus ambitieux que ces dernières semaines dans le jeu, le Stade rennais revient sous le soleil lorrain avec les mêmes intentions offensives : faire circuler le ballon, oui, mettre de la verticalité, aussi. Résultat, Bourigeaud n'attend pas deux minutes de jeu dans le second acte pour chauffer les gants de Caillard après un bon service de Doku. Le dernier ballon touché par le jeune attaquant de 18 ans, coupable d'un vilain tacle mal maîtrisé sur Delaine et logiquement expulsé (51e). Une note d'espoir pour des Messins jusque-là fébriles techniquement et jamais dangereux devant la cage de Gomis, à l'image du tandem Vagner-Gueye. En infériorité numérique, les Bretons font le dos rond, mais se procurent une énorme occasion de 0-3, sauvée par Caillard devant Terrier. Avant cela, Boulaya avait semé la pagaille dans la défense rennaise, sans que l'hyperactif Delaine ne réussisse à cadrer sa tentative. Les cartouches lancées par Antonetti (Leya Iseka, Yade, Sarr, Udol) ne changent pas la face d'une rencontre maîtrisée par Rennes, bien aidé par son capitaine Da Silva, auteur de plusieurs très belles interventions défensives dans les pieds lorrains. En confiance et réalistes, les Rennais se décident finalement à tuer le suspense avec un face-à-face gagné de l'entrant Guirassy (0-3, 88e), avant que Yade ne plante un but anecdotique d'un tir à bout portant (1-3, 90e). Un nouveau faux pas pour Metz à la maison, et une belle perspective pour Rennes : après l'hiver moribond, un printemps européen est possible.



Metz (3-4-1-2) : Caillard - Kouyaté (Udol, 73e), Bronn, Boye - Centonze, Maïga, Pajot, Delaine - Boulaya - Vagner (Leya Iseka, 68e), Gueye (Yade, 73e). Entraîneur : Frédéric Antonetti.


Rennes (4-2-3-1) : Gomis - Traoré, Da Silva, Aguerd, Truffert - Camavinga, Nzonzi - Doku, Tait (Dalbert, 74e), Bourigeaud (Del Castillo, 79e) - Terrier (Guirassy, 74e). Entraîneur : Bruno Génésio.


  • Résultats et classement de la Ligue 1 2020-2021

    Par Clément Gavard, à Saint-Symphorien
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 09:08 Viens défier Édouard Cissé sur un quiz spécial "Classico PSG-OM" ! 2