Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Reims tamponne Montpellier, Gradel sauve Toulouse

Un soleil d'été, mais un spectacle bien chiadé à la Mosson, où Reims a battu Montpellier aux poings (2-4). Sinon, Nantes s'en est remis à une volée de Pallois pour plier Bordeaux (1-0), tandis que Max-Alain Gradel, d'un maître coup franc dans le temps additionnel, a encore joué les super-héros pour Toulouse face à Caen (1-1).

Modififié

Montpellier 2-4 Reims

Buts : Congré (6e), Laborde (55e) pour Montpellier // Oudin (27e, 71e), Zeneli (47e), Chavarría (89e) pour Reims

Rennes tient le choc face à l'OM

Plein soleil sur la Mosson, mais également sur le petit couple que forment Vitorino Hilton et Daniel Congré en défense centrale. Le premier signe une superbe remise de la tête pour le second, et l'ancien Toulousain ouvre le score d'un extérieur du pied savamment placé. Loin de s'écraser, Reims remet les mains sur les platines et impose son rythme à des Montpelliérains soudainement hors tempo. Les Rouge et Blanc reviennent alors logiquement au score par Oudin, qui trucide Lecomte d'une frappe du gauche dans la surface. Dans le dur, les Héraultais fléchissent à l'image d'Hilton qui bouffe la pelouse après un duel avec Dia. L'attaquant rémois en profite pour foncer dans la surface et crocheter Lecomte, obligé de faire faute. Zeneli transforme la sentence, mais les Champenois vont vite être refroidis par Laborde, qui signe une jolie frappe croisée après une passe en première intention millimétrée de Delort. Pas grave, la défense montpelliéraine a des trous dans la tête cet après-midi. Et Oudin, encore lui, en profite pour y aller de son doublé d'un tir croisé de près. Chavarría n'a dès lors plus qu'à essuyer l'assiette en fin de match. Succès aux forceps des Rémois, toujours invaincus depuis la 17e journée de Ligue 1.


FC Nantes 1-0 Bordeaux

But : Pallois (51e) pour Nantes

Pour ce centième derby de l'Atlantique, le public de la Beaujoire n'a quasiment rien à grignoter en première période. Si ce n'est une petite miette partagée par Nicolas Pallois, qui envoie une belle galette du gauche léchant le poteau gauche à la troisième minute. L'ancien Bordelais a décidément des fourmis dans les gambettes, et finit par trouver la faille après la pause d'une superbe volée couchée sur corner. De quoi faire monter Nantes en température, alors que Costil doit sauver les siens à plusieurs reprises à la suite des tentatives successives de Coulibaly et Waris. Les Canaris en resteront là et s'en satisferont : les gars de Vahid Halilhodžić restent arrimés à la quatorzième place du classement.


Toulouse 1-1 Caen

Buts : Gradel (90e+1) pour Toulouse // Crivelli (45e+3) pour Caen

D'entrée, Malik Tchokounté s'envole comme un basketteur au-dessus de l'axe central toulousain et pense tromper Reynet. Pas de pot pour l'attaquant, son pion est finalement annulé pour une faute. Suffisant pour faire flipper le TFC, qui se décide à se bouger les miches. Durmaz dégaine de sa boîte à cachous un gros caramel sorti par Samba en corner, avant que Sanogo, esseulé dans la surface, ne perde lui aussi son face-à-face avec le portier normand. Ballot pour Toulouse. Parce qu'Enzo Crivelli, lui, ne loupe pas le coche pour ouvrir le score : l'attaquant profite d'un tir de Tchokunté dévié par Reynet pour pousser la balle au fond de la cage. Dos au mur, le TFC monte d'un cran au risque de se retrouver à poil derrière, alors que Crivelli et Sankoh ne sont pas loin de doubler la mise. Une stratégie risquée, mais payante : les Toulousains finissent par obtenir un dernier coup franc aux vingt mètres, que Gradel transforme parfaitement. De quoi permettre aux Violets d'arracher un nul, qui sera probablement décisif dans la course au maintien.

  • Résultats et classement de Ligue 1



    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Elle est là, la Ligue 1 du dimanche après-midi !




    Dans cet article


    Hier à 17:40 Horoya AC : Didier Gomes Da Rosa remplace Patrice Neveu 14 Hier à 17:05 Une joueuse de Sheffield United suspendue pour insultes racistes 19 Hier à 10:15 En Copa Sudamericana, une équipe bolivienne tire 54 fois au but... et perd 35
    Partenaires
    Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
    À lire ensuite
    Puel, départ en première