Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Reims-ASSE (3-1)

Reims sort du brouillard contre Sainté

Large vainqueur de Nice en milieu de semaine, Saint-Étienne a été incapable de confirmer sur la pelouse de Reims (3-1) dimanche après-midi. Solides et efficaces, les Champenois mettent fin à une série de cinq matchs sans gagner pour retrouver la première partie de tableau.

Modififié

Reims 3-1 Saint-Étienne

Buts : Oudin (10e), Dia (67e) et Doumbia (90e+2) pour les Rémois // Hamouma (59e) pour les Verts

Dans le petit monde de la Ligue 1, un déplacement à Reims ressemble souvent à un traquenard. Et pour Saint-Étienne, le défi était excitant : faire plier la défense la plus imperméable de France pour enchaîner après un succès éclatant contre Nice (4-1) en milieu de semaine. « Le groupe travaille bien, fait preuve d'un excellent état d'esprit, mais on est encore loin du compte, analysait Puel avant le coup d'envoi. On a réussi une bonne prestation contre Nice qui demande confirmation face à un adversaire bien organisé. » Si le technicien avait senti le piège, il n'avait sans doute pas prévu que ses hommes passeraient à côté de leur sujet pendant une grande partie de la rencontre. Résultat : une nouvelle défaite à Reims (3-1) empêche les Stéphanois de rejoindre Lille sur le podium.

Le réveil d'Oudin, la sieste des Verts


Après le brouillard picard, Reims veut retrouver la lumière pour mettre fin à une série de cinq matchs sans gagner en championnat. L’entraîneur David Guion avait prévenu : « Je veux que mon équipe soit à la hauteur de l’événement, comme elle a su l’être contre les grosses écuries. » Le message est passé, les Champenois se mettent dans le bon rythme pour contrer les ambitions stéphanoises. Et une contre-attaque très bien menée fait la différence : la première frappe de Cafaro est mal repoussée par la défense des Verts, puis Oudin profite du coup de billard pour claquer un joli retourné acrobatique aux six mètres (1-0, 10e). Une deuxième réalisation cette saison pour le joueur de 23 ans, pas loin de s’offrir un doublé dans la foulée d’une reprise instantanée (12e). Dans le jeu, Saint-Étienne n’existe pas : les détonateurs du Forez sont trop brouillons, Diony est isolé devant et les tentatives lointaines de Boudebouz (15e) et d’Honorat (21e) ne sont pas dangereuses. Le premier quart d'heure plaisant laisse la place au ronronnement général. Et puis, au beau milieu d'un début de sieste dominicale, Fofana manque sa passe plein axe et donne le 2-0 sur un plateau à Dia, qui ne cadre pas. Miracle, l'ASSE est encore vivante.

Un sursaut insuffisant


Si les Verts se font probablement secouer dans le vestiaire, rien ne change après la pause. Les gars du Forez sont endormis, incapables d'accélérer et de bousculer la meilleure défense de Ligue 1. Alors, Claude Puel choisit de passer en 4-3-3 en lançant Hamouma et Aholou pour remplacer les timides Boudebouz et Diony. Coaching gagnant : les deux entrants sont impliqués dans l'égalisation stéphanoise. Après avoir gratté un ballon au milieu de terrain, Aholou se loupe sur le centre d'Honorat, mais Hamouma surgit pour tromper Rajković d'une frappe limpide du gauche (1-1, 59e). Et voilà Sainté réveillé par l'entrée de son buteur, survolté et beaucoup plus remuant, au point de faire doucement lâcher prise des Rémois surpris par ce revirement de situation brutal. Sauf que les visiteurs ne sont pas guéris. La preuve avec la remontée de balle tranquille d'Abdelhamid, qui décale à gauche pour Chavalerin, dont le centre parfait est déposé sur la tête de Dia pour remettre Reims devant (2-1, 67e).


Tout est à recommencer pour les Stéphanois. Et la tâche s'annonce difficile, la bande à Guion n'étant pas habituée à encaisser plus d'un but par match depuis le début de saison (seuls Nice et Dijon ont réussi à marquer deux fois contre Reims). Les locaux connaissent la recette pour conserver un résultat dans les vingt dernières minutes, et ça se voit. Les Verts font tourner le ballon, mais restent brouillons dans les transmissions et peu inspirés dans la zone de décision, à l'image de Bouanga. Après un coup franc de la dernière chance mal tiré par Hamouma, les Stéphanois plongent définitivement, la faute à une perte de balle coupable d'Honorat devant sa surface et à un coup de canon signé Doumbia (3-1, 90e+2). Fin de la mauvaise série pour Reims, de retour dans la première partie de tableau. Et une deuxième défaite pour le Sainté de Puel, aussi illisible que cette Ligue 1.



Reims (4-2-3-1) : Rajković - Foket, Disasi, Abdelhamid, H. Kamara - Munetsi, Dingomé (Doumbia, 65e) - Oudin (Suk, 81e), Chavalerin, Cafaro (Sissoko, 72e) - Dia. Entraîneur : David Guion.

Saint-Étienne (4-2-3-1) : Ruffier - Debuchy, Fofana, Perrin, Silva - M'Vila (Berić, 80e), Camara - Honorat, Boudebouz (Hamouma, 52e), Bouanga - Diony (Aholou, 52e). Entraîneur : Claude Puel.


  • Résultats et classement de la Ligue 1

    Par Clément Gavard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE

    il y a 2 heures EuroMillions : 100 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 20:37 Véronique Rabiot : « Monsieur Le Graët est un menteur »
    Hier à 16:33 Ne laissez pas filer les derniers tirages photo So Foot de janvier ! 6