Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Reims-PSG (0-2)

Mbappé n’est pas content ? Doublé

Annoncé en partance pour le Real Madrid, mais surtout en pleine procédure de divorce avec un Paris Saint-Germain qu’il aurait envie de quitter à tout prix, Kylian Mbappé a encore été le grand bonhomme de la victoire parisienne à Reims, ce dimanche. Auteur d’un doublé, le numéro 7 du PSG n’a pas définitivement répondu aux interrogations autour de son futur. Mais il a souligné à quel point il manquera à Paris en cas de départ.

Modififié
On l’avait presque oublié, celui-là. Presque, hein. Parce que quand la folie autour de l’arrivée de Lionel Messi, qui a joué ses premières minutes en Ligue 1 ce dimanche, est redescendue, tout ce que le microcosme footballistique parisien a fait, c’est parler de lui. De lui, de ses envies de départ assumées, de cet amour qu’il ne donnerait pas à la capitale, du moindre signe dans sa communication qui pourrait le situer d’un côté ou de l’autre des Pyrénées, de ce Real Madrid qui lui fait de l’œil, de son contrat finissant dans un an, des sommes à la fois mirobolantes et dérisoires que son aller simple à Madrid pourrait coûter. Le football a pris tellement peu de place dans les discussions enrobant Kylian Mbappé ces derniers jours que le voir sur le terrain, ce dimanche soir à Reims, était une rafraîchissante entracte : en attendant que les discussions reprennent bon train lundi, à 48 heures de la fin du mercato, Kylian Mbappé a rappelé à tout le monde – et surtout aux dirigeants parisiens – qu’il était un formidable joueur de football.

La rupture n'en sera que plus dure

Dans un front three parisien sans Leo Messi, mais avec Neymar - de retour de vacances dans une forme qui laissait clairement à désirer - et Ángel Dí María, le Bondynois a une nouvelle fois été le grand bonhomme de la victoire du PSG. Dans une animation offensive qui a souvent perdu de précieuses secondes à tricoter et à faire tourner autour de la surface rémoise, Mbappé a comme toujours amené les seuls moments de frisson et de percussion dans la surface rémoise. Faut-il encore préciser qu’il a été le Parisien qui a le plus tiré au but (5 fois) et qu’il a transformé ses deux seules tentatives cadrées ? Une première occasion sur un bel enchaînement contrôle orienté-frappe dans la surface passant à droite du but de Rajković, puis un but de la tête sur un service impeccable de Dí María - son deuxième en deux matchs - dans le premier quart d’heure ont rappelé à quel point il pouvait être indispensable à l’attaque parisienne, et justifié que Paris veuille à tout prix un remplaçant avant de songer à le laisser partir à Madrid. Dans sa célébration pleine d’innocence et de joie en apparence sincère, les amateurs de symbolisme auront su déceler les signes d’une prolongation très proche. Ou juste d’un professionnalisme à toute épreuve et d’une implication toujours intacte au projet, malgré les on-dit et les envies d’ailleurs.




Si le Real Madrid espérait boucler sans trop de peine l’épineux dossier Mbappé dans les 48 prochaines heures, le Bondynois vient peut-être de leur compliquer la tâche. Un deuxième but ajouté à l’heure de jeu, dans l’indifférence presque générale d’un public bien occupé à guetter Leo Messi qui remontait ses chaussettes au bord de la touche, et voilà sans doute la cote de Kylian Mbappé qui vient encore de prendre quelques millions d’euros à l’Argus. L’attachement de Paris et de ses dirigeants à leur numéro 7 n’est qu’un secret de polichinelle tant les tentatives pour le prolonger ont été nombreuses, et la réticence à le laisser filer - même avec le spectre d’un départ gratos l’été prochain - a sans doute encore grimpé d’un cran après ce match. « On n'essaie même pas de lui demander s'il va rester, a avoué Marquinhos après le match au micro de Prime Video. Il a ses objectifs. Nous, on veut qu’il reste. Il a montré à quel point il est important pour nous. S’il reste, il va beaucoup nous aider. C’est à lui et aux dirigeants de solutionner. » Et c’est vrai qu’à voir ce Kylian Mbappé tout sourire, décisif, combiner avec Messi et prendre dans les bras son meilleur pote Achraf Hakimi après avoir converti son caviar sur le deuxième but, on les comprend : ça ne donne pas envie de le voir aller faire pareil à Madrid. Du moins, pas tout de suite.

Paris s'impose à Reims pour le Messi Day


Par Alexandre Aflalo, au Stade Auguste-Delaune
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Hier à 16:47 Pour Wenger, le projet d’un mondial tous les deux ans « est tout sauf une motivation financière » 50