Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018
  2. // Bilan

Redknapp : « On a eu l'impression que l'heure de l'Angleterre était venue »

Pour la première fois depuis 1990, l'Angleterre a retrouvé le dernier carré de la Coupe du monde. Paradoxalement, elle y est arrivée après avoir fait le deuil de la génération dorée Lampard-Gerrard-Rooney... Analyse du parcours des Three Lions avec Harry Redknapp, le Rolland Courbis anglais.

Modififié
Quel est votre sentiment après cette Coupe du monde de l'Angleterre ?
C'était une belle Coupe du monde. On a eu un très bon tirage pour la phase de poules, la Belgique et deux équipes très faibles, la Tunisie et le Panama. On savait que l'on sortirait de la phase de poules, il n'y a jamais eu le moindre doute. Et notre meilleur résultat en poules, paradoxalement, c'est d'avoir perdu contre la Belgique, car cela nous a reversés dans le meilleur tableau, celui où il n'y avait ni la France ni le Brésil. La route était incroyablement dégagée jusqu'à la finale. Même la Croatie, par rapport à ce qu'il y avait de l'autre côté, cela paraissait abordable.

Alors, qu'est-ce qui a manqué pour atteindre la finale ?
« Il faut que l'on développe une qualité technique au milieu de terrain pour prétendre rivaliser avec les meilleurs. »
Ils ont laissé passer leur chance, qui s'est présentée en première période. On aurait dû rentrer au vestiaire avec au moins deux buts d'avance. Ensuite, la Croatie a pris le contrôle, développé un jeu de passes bien plus efficace, grâce en partie à un milieu de terrain bien plus fort – à commencer par Luka Modrić. Ils étaient plus forts techniquement, ce qui leur a permis de nous dominer dans le cœur du jeu, et donc de contrôler le match. Finalement, la Croatie était meilleure collectivement et a amplement mérité sa victoire. Même si cela fait mal de le dire, car nous n'avons jamais eu une aussi belle opportunité d'aller en finale, sans avoir rencontré une seule équipe du Top 5 mondial sur notre route... C'est incroyable ! Mais cela reste une belle performance pour l'Angleterre, certains joueurs comme Harry Maguire, John Stones, ont été excellents... Notre gardien, Jordan Pickford, a été superbe. Donc, cela reste positif et prometteur pour le futur. Mais il faut que l'on développe une qualité technique au milieu de terrain pour prétendre rivaliser avec les meilleurs. On n'a pas les joueurs pour cela actuellement.


Dele Alli devrait assumer ce rôle, non ?
J'aime Dele Alli. Il se projette beaucoup vers l'avant, mais n'est pas assez utile dans la conservation du ballon. Il n'apporte pas un contrôle dans le jeu comme Modrić peut le faire, par exemple.

Les limites de l'Angleterre sont donc essentiellement techniques, pas mentales ? La France, par exemple, a su dominer la Belgique sur le plan psychologique...
La France a une plus grande force dans les transitions, le rythme est plus rapide par rapport à ce que proposait l'Angleterre. Et cette équipe met beaucoup d'énergie dans ses matchs. Si l'Angleterre était tombée dans le groupe de la France ou du Brésil, cela aurait été très compliqué...

Dans quelques semaines, on retiendra quoi en Angleterre ? La faiblesse des adversaires vaincus ou la place de demi-finaliste ?
« Je ne crois pas qu'il soit possible d'avoir un jour autant de chance au tirage que nous en avons eu cette année. »
Le public anglais garde le positif, tout le monde a apprécié le parcours, surtout que personne n'en attendait beaucoup de leur part... À chaque fois que l'on regardera en arrière, on se dira que ce qui a été fait est très positif, même si à mon sens, on a aussi manqué une énorme opportunité d'aller en finale. Je ne crois pas qu'il soit possible d'avoir un jour autant de chance au tirage que nous en avons eu cette année. Notre adversaire le plus difficile, la Belgique, c'était sur un match sans enjeu. Le second, la Colombie, était privé de James Rodríguez. Tout était en notre faveur, on a eu l'impression que c'était le destin, que l'heure de l'Angleterre était venue. Après la défaite contre la Belgique, je suis sûr qu'une fois arrivé à sa chambre d'hôtel, Roberto Martínez s'est dit : « Oh mon Dieu, on a gagné ce match, et à cause de ça, maintenant, on doit battre le Brésil. Et après ce sera la France... » Il a dû à un moment se demander : « Pourquoi Januzaj a mis ce but ? » Gareth Southgate, lui, quand il est rentré à son hôtel, il a dû se dire : « Oh mon Dieu, quelle chance fantastique, grâce à cette défaite nous avons une chance d'atteindre la finale. »


Harry Kane a mis six buts avant les quarts, mais était inexistant en demi-finale...
C'est un joueur fantastique, un buteur magnifique, mais il n'avait jamais joué un grand quart de finale ni une grande demi-finale avant cette Coupe du monde. On n'a donc pas vu le Harry Kane que l'on espérait sur ces deux matchs.


Au moins, cette équipe d'Angleterre a donné une excellente image...
Bien sûr, le public aime l'équipe d'Angleterre à nouveau. À l'Euro, la défaite contre l'Islande était un désastre, les gens n'avaient plus d'émotions positives envers leur équipe nationale. Ce nouvel élan, il faut espérer qu'on arrive à le faire fructifier jusqu'à l'Euro, voire jusqu'à la prochaine Coupe du monde en 2022. Normalement, à partir de maintenant, les joueurs devraient se sentir plus à l'aise, plus soutenus. L'équipe d'Angleterre peut enfin aller de l'avant.

Gareth Southgate avait été installé en catastrophe en septembre 2016, avec une aura d'intérimaire. Quel est son niveau de crédibilité aujourd'hui ?
« La condition sine qua non pour qu'une génération émerge au plus haut niveau, c'est que ces jeunes aient du temps de jeu en Premier League, dans des gros clubs comme Manchester City, Chelsea... »
Déjà, il est certain qu'il doit rester en place ! C'est un bon entraîneur, une bonne personne, c'était un bon footballeur. Il a été digne du poste, donc je lui souhaite tous les succès possibles. On a de bons jeunes joueurs. La condition sine qua non pour qu'une génération émerge au plus haut niveau, c'est que ces jeunes aient du temps de jeu en Premier League. Je parle des plus gros clubs anglais comme Manchester City, Chelsea... Les managers de ces équipes doivent donner leur chance aux jeunes joueurs. Aujourd'hui, l'essentiel de nos jeunes joueurs n'ont pas l'opportunité d'évoluer au plus haut niveau en Angleterre. Sarri vient d'arriver à Chelsea, il a la pression du résultat, il doit gagner des matchs. Et s'il a besoin d'un milieu de terrain, il va regarder quel joueur d'expérience à 60 millions d'euros il peut recruter, point.

Pour finir, when football will be coming home ?
Avant la fin de ma vie, je ne suis pas sûr...

Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:36 Harry Redknapp grand vainqueur d'une télé-réalité britannique 6 Hier à 13:40 Gourcuff out jusqu'en 2019 51
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 13:26 L'organisateur de la CAN sera connu le 9 janvier 15
À lire ensuite
La variole