Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // RB Leipzig-Hoffenheim

RB Leipzig, Nagelsmann en repérage

Ce lundi soir (20h30), Hoffenheim (8e) se déplace au RB Leipzig (4e). Un match pendant lequel tous les regards seront tournés vers les bancs de touche, puisque celui des locaux deviendra la future maison de Julian Nagelsmann, à la tête des visiteurs pour quelques mois encore.

Modififié
Pas sûr que les audiences télé explosent ce lundi soir devant le dernier match de la 23e journée de Bundesliga. Et pour cause : le duel entre le RB Leipzig et Hoffenheim est souvent surnommé le Plastiko, en référence à l’absence de tradition affichée par les deux clubs, considérés comme des nouveaux riches dans le milieu du football allemand. Pourtant, la rencontre risque d’être intéressante si l’on regarde du côté des bancs de touche. En effet, la saison prochaine, Julian Nagelsmann, actuellement aux commandes de la TSG Hoffenheim, prendra la place de son adversaire du soir : Ralf Rangnick.

Une histoire de pré carré à défendre


La chose est connue depuis le mois de juin dernier et le deal est clair : Nagelsmann termine son bail à Sinsheim, part gratos en Saxe avec un contrat de trois ans à la clé et Rangnick devient directeur sportif. Ou plutôt, redevient. Car depuis son entrée au sein de la firme au taureau rouge en 2012, Ralf Rangnick n’a cessé de jongler entre les casquettes d’entraîneur et de directeur sportif justement. Le RB Leipzig, c’est un peu son bébé, à Ralf. Celui qu’il a fait passer de la troisième division à la Ligue des champions et qu’il n’a logiquement pas envie de jeter avec l’eau du bain.


Et pour justifier l’adage selon lequel on n’est jamais mieux servi que par soi-même, Rangnick n’hésite pas à piger sur le banc de touche quand la situation l’exige. Ou plutôt, quand lui l’exige. Comme pendant la saison 2015-2016, celle de la montée en Bundesliga, quand il remplace Achim Beierlorzer, lui-même arrivé en catastrophe pour pallier les résultats jugés décevants d’Alexander Zorniger, actif sur le banc pendant trois saisons tout de même. Ou plus récemment, lorsque Ralph Hasenhüttl présente sa démission au terme du dernier exercice. Comme si opérer le long de la ligne de touche lui offrait le luxe de tester ses théories en conditions réelles.

Promis, tout ira bien


Julian Nagelsmann et ses 31 balais sont donc prévenus : tout entraîneur surdoué qu’il est, il devra se plier aux décisions de son futur directeur sportif. « Dans chaque club, chez nous également, le chef absolu est le directeur sportif » , assénait récemment Rangnick sur les ondes de Sky, non sans consentir à mettre un peu d’eau dans son vin. « L’an prochain, je retournerai m’asseoir en tribune. Il est parfaitement clair que Julian Nagelsmann aura le dernier mot en ce qui concerne les affaires courantes. » La pression est là, mais elle ne fait pas peur à l’intéressé, lequel sait parfaitement que le boss l’attend de pied ferme. Ce dernier a récemment confirmé son intention de rester jusqu’au terme de son contrat de directeur sportif, qui court jusqu’en 2021. « Les rumeurs sont normales dans le football, mais cela n’a rien à voir avec la réalité. Ralf est une des raisons pour laquelle je vais [à Leipzig » ], avoue le jeunot à Bild.


De toute façon, la situation ne risque pas de changer, tant Ralf Rangnick fait partie des meubles au RB Leipzig. Lui qui a obtenu ses plus gros succès avec la firme qui donne des ailes ne semble pas prêt à s’envoler vers de nouveaux horizons : « Ce club m’offre tout ce dont j’ai besoin pour me consacrer au développement des joueurs, pour être créatif et continuer d’innover. À l’heure actuelle, je ne vois pas où je pourrais être plus heureux qu’à Leipzig » , confiait-il à So Foot en novembre dernier. Et si sa future collaboration avec Nagelsmann se passe bien, on pourra dire que le bonheur des uns fait aussi parfois celui des autres.

Par Julien Duez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi

Hier à 10:48 Viens mater PSG-OM lors d’une projection So Foot inédite 10
Hier à 19:00 Le récap de la #SOFOOTLIGUE Hier à 18:15 Un maillot contre le racisme dans FIFA 20 18
Hier à 17:33 Au Mexique, un match perturbé par une bagarre générale dans les tribunes 8 Hier à 16:11 Les anciens footballeurs seraient plus susceptibles de mourir de démence 32 Hier à 16:04 Le jour où Antoine Griezmann s'est fait bannir de FIFA 54 Hier à 15:24 Un club brésilien présente un maillot taché de mazout pour sensibiliser 13
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 09:16 Un derby de Los Angeles en demi-finales de la Conférence Ouest en MLS 10
À lire ensuite
Le cas Kepa