Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Ranieri passe à l'attaque

Claudio Ranieri n'avait pas encore parlé depuis ses démissions. Il s'était contenté des simples formules de politesse.



Finalement, il n'a pas su se retenir, et à choisi la veille du baptême de Vincenzo Montella au Stadio Olimpico (contre Parme) pour faire part de son ressenti. Rentre-dedans, l'ancien coach de la Roma n'y est pas allé par quatre chemins. « Dans le football, il y a le Paradis, et l'Enfer, chacun peut choisir où il veut être. Ici, par rapport à l'Angleterre, nous sommes en Enfer » a-t-il affirmé dans une interview au journal télévisé de Rai 1.



Ranieri a également tiré sur le club giallorosso, sans vraiment attaquer une personne en particulier. « A la Roma, cette année, j'étais devenu le seul paratonnerre. Désormais, c'est à l'équipe de tout prouver. Les intérêts personnels de certains ont prévalu sur ceux de l'équipe » a-t-il analysé. Enfin, pour conclure, l'homme qui aura caressé le Scudetto pendant deux journées la saison passée fait son mea culpa. Avec un peu d'ironie : « Mes erreurs pendant ces 18 mois à la Roma ? Peut-être ne pas m'en être allé au mois de juin » . Rosella Sensi a dû apprécier.



Sur ce, on souhaite bien du courage à Vincenzo Montella.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:36 Harry Redknapp grand vainqueur d'une télé-réalité britannique 6 Hier à 13:40 Gourcuff out jusqu'en 2019 49
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 13:26 L'organisateur de la CAN sera connu le 9 janvier 15
À lire ensuite
La Juve au plus bas