Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 33 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Marseille

Rami affirme avoir fait un burn-out après le Mondial

Modififié
Si la dépression est un phénomène répandu chez les footballeurs pros, les cas de burn-out restent peu médiatisés.

Et c'est justement de cet « épuisement professionnel » qu'Adil Rami a été victime, selon lui, après le Mondial. « J'ai eu un burn-out » , a juré le champion du monde hier dans une interview accordée au Canal Football Club.

Si à l'OM, on évoque plutôt une décompression ou dispersion post-Mondial, l'ancien Lillois assure avoir eu des symptômes révélateurs. « J'étais aigri avec mon entourage, avec les gens qui étaient autour de moi. Même l'odeur de la pelouse, je ne la ressentais plus. Je n'avais même plus envie de taper les attaquants. »


Le défenseur central, qui n'a pas disputé une seule minute avec les Bleus en Russie, réalise une saison bien en deçà de son niveau à Marseille. Une conséquence de sa faillite sur le plan psychologique ( « mon mental a lâché, je n'ai pas eu assez de vacances, pas eu le temps de me vider la tête » ) et physique (il n'a pas encore joué un seul match en 2019 à cause de blessures).

Seule éclaircie dans un ciel sombre : l'homme à la moustache porte-bonheur a estimé que sa période noire est derrière lui. « C'est bizarre, mais je suis content d'avoir été aussi longtemps de côté, parce que j'ai enfin faim. »

De quoi continuer jusqu'au Mondial 2022 ? DDG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

il y a 6 heures Un nul pour le premier match de Robbie Fowler sur le banc de Brisbane 1