Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options

Raiola : « Le PSG sans Zlatan, c’est comme la F1 sans Ferrari »

À 34 ans, Zlatan Ibrahimović, qui vit actuellement sa dernière année de contrat avec le PSG, fait toujours rêver la France du foot chaque semaine sur les pelouses de Ligue 1.

D'ailleurs, l'homme qui gère les affaires du géant suédois, Mino Raiola, n'a pas hésité à rappeler à quel point le Z était important pour le championnat de France et son attractivité. Il s'est exprimé à ce sujet sur les ondes de RMC : « Les Français doivent s’habituer aux joueurs de haut niveau. Avec Zlatan, ils ont appris après trois ans. Le PSG sans Zlatan, c’est comme la Formule 1 sans Ferrari. C’est comme le champagne sans le pétillant. Le championnat français sans Zlatan, c’est nul. Le PSG a fait un cadeau au foot français avec Zlatan. Le contrat le plus important, ce n’est pas celui qui lie Zlatan au PSG, c’est celui qui lie Zlatan à Zlatan. Quand Zlatan a choisi Paris, c’était un choix difficile. Tout le monde parle de Ronaldo ou de Messi aujourd’hui. Mais n’oublions pas une chose : Zlatan a mis Paris sur la carte du football, on connaît le championnat français grâce à Zlatan. Zlatan va nous surprendre encore dans les prochains mois. C’est un champion, il sera toujours au top. »


De quoi rendre la bête un peu moins vantarde. MN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Hier à 12:30 Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 24
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi
samedi 18 août Leeds enchaîne 19