Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Rafinha: « Magath a vendu l'âme de Schalke »

A Schalke, il y a deux types de fans: ceux qui aiment Felix Magath, et ceux qui n'aiment pas Felix Magath. Marcio Rafael Ferreira de Souza, dit Rafinha, appartient à cette seconde catégorie.


Joueur du club de Gelsenkirchen cinq saisons durant (2005-2010), le petit latéral brésilien de 25 ans s'est envolé cet été pour le Genoa et la Serie A. Néanmoins, il suit encore de près son ancien club, et est bien sûr inquiet de le voir si mal classé en Bundesliga. Mais pour Rafinha, tout ceci a une explication: Felix Magath. « Magath a vendu l'âme de Schalke. Tous les joueurs qui réfléchissaient d'eux-mêmes sont partis. Des types comme Marcelo Bordon, Kevin Kuranyi, Halil Altintop, Gerald Asamoah, Heiko Westermann, Jermaine Jones ou encore moi étions là depuis des années au club. Avec nos départs, il manque clairement une âme au club. [...] C'est un pan de l'histoire du club qui s'en est allé. Ce qu'il manque aujourd'hui à Schalke, ce sont des visages. Avec des changements aussi radicaux, les fans ne peuvent plus s'identifier à leur club » , a déclaré le Brésilien à Sport Bild.


Pour Rafinha, le grand fautif serait donc le méchant Felix Magath; bien sûr, le Brésilien voudrait revenir à Schalke. Mais il en est hors de question, tant que le fils de G.I. traîne encore ses bottes là bas: «  Je promets de revenir en Bundesliga, mais pas tant que Magath y sera. S'il part, cela augmentera mes chances de revenir. J'aime les fans et j'aimerai les remercier une fois de plus de ce qu'ils ont fait pour moi » .


Rafinha passe pour un gentil garçon, intègre et tout, mais ce qu'il ne dit pas, c'est que lui-même s'est mis tout le monde à dos, avec ses envies constantes de départ... Certains ont vraiment la mémoire courte...


AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
À lire ensuite
Ennjimi au bûcher