Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FC Barcelone

Quelle destination pour Leo Messi ?

Le coup de tonnerre a eu lieu ce mardi soir : Lionel Messi a demandé à quitter son club de toujours, le Barça. Coup de pression ou vrai désir ? Reste, de toute façon, à voir où la Pulga pourrait rebondir.

Modififié

  • Manchester City

  • Les plus belles années footballistiques du génie de Rosario ? Incontestablement celles passées sous les ordres de Pep Guardiola, avec notamment deux Ligues des champions et... quatre Ballon d’or en quatre ans, rien que ça. Le tacticien catalan n'a jamais retrouvé les sommets comme il l'avait fait avec son Barça, et Messi n'a certainement plus jamais évolué dans une équipe aussi ahurissante. Rien d'étonnant, donc, à voir ESPN avancer que les Citizens seraient en train de se creuser la tête pour faire venir ce dernier à l'Etihad Stadium. Ça ferait certainement plaisir à son pote Sergio Agüero, ainsi qu'à Liam Gallagher. Sans oublier la potentielle connexion Jesus-Messi... À moins que le trentenaire préfère prendre la direction de Stretford : plusieurs médias espagnols rapportent que les Red Devils, toujours à la recherche de clinquant, seraient également entrés dans la danse.



  • Le PSG

  • Encore raté. Le PSG était tout proche, cette année, d'enfin accéder au graal et d'accrocher une première C1 sur son tableau de chasse. Neymar a porté les siens jusqu'en finale, mais il a manqué quelque chose pour placer un dernier coup de collier face au Bayern, dimanche dernier. Sûr qu'un Leo Messi ne serait pas de trop dans cette mission Ligue des champions, le garçon s'y connaissant un peu en la matière. Le Ney fait le forcing à chaque période estivale pour retrouver l'Argentin de l'autre côté des Pyrénées ? Et s'il le faisait plutôt venir au pied de la tour Eiffel ? Bon, selon le club de la capitale, cité par L'Équipe, cette idée serait tout bonnement « impossible » à l'heure actuelle pour une question d'équilibre financier. Dommage : la MNM's avec Mbappé en troisième larron, ça aurait de la gueule.



  • La Juventus

  • Comment ne pas y penser ? Depuis son départ de la Liga pour rallier la Botte, il y a deux ans, Cristiano Ronaldo doit se sentir un peu seul. Et si le premier déménagement de la carrière professionnelle de l'Argentin était l'occasion de créer l'association du siècle entre les deux monstres de ce sport ? Reste à savoir si le vestiaire bianconero est assez large pour accueillir onze Ballon d’or, et si l'attribution des coups de pied arrêtés ne serait pas trop volcanique.


  • Naples

  • L'Argentine, puis le Camp Nou, avant une traversée de la Méditerranée pour se poser au Napoli et y devenir une légende. Oui, il s'agit du parcours de Diego Armando Maradona, a.k.a. Dieu, blaugrana entre 1982 et 1984 puis napolitain pendant près de sept ans. À défaut d'offrir un sacre à sa sélection, Messi pourrait faire kiffer toute un peuple - et se faire kiffer par la même occasion - en suivant les traces de son aïeul au pied du Vésuve. Et s'il veut s'offrir une nouvelle baston avec son meilleur ennemi CR7, la piste Inter, elle, a réellement été évoquée.


  • Le CA Newell's Old Boys

  • Depuis des années, on fantasme cette belle histoire : celle qui verrait Leo quitter le Barça seulement pour rallier son pays, sa ville de naissance et le club de son enfance (dans lequel il a tout cassé jusqu'à son arrivée en Espagne à treize ans, lors de l'été 2000), pour un baroud d'honneur avant une retraite bien méritée. Sauf que ce scénario n'impliquait pas un départ aussi précoce, l'Argentin n'ayant que 33 piges et certainement encore un paquet de sucreries à offrir en Europe. Voir la Pulga fouler la pelouse de l'Estadio Marcelo Bielsa, ça serait quand même quelque chose.



  • L'UDA Gramenet

  • Le 27 octobre 2004, Lionel Messi, dix-sept ans, était titulaire chez les professionnels pour la première fois de son existence, lors d'un 32e de finale de Copa del Rey sur la pelouse de l'Unión Deportiva Atlético Gramenet, formation implantée non loin de Barcelone et alors pensionnaire de troisième division. Sorti à la 73e minute pour l'entrée de Samuel Eto'o quand le score était encore nul et vierge, le gamin avait ensuite vu Rubén Martínez s'incliner face à Óscar Ollés lors de la prolongation, et son Barça sortir par la petite porte. Les faits sont là : « la Grama » est tout simplement la seule et unique équipe (sur 85) à avoir affronté le GOAT en match officiel et à être aujourd'hui encore invaincue face à lui (oui, c'est plus facile quand on ne l'affronte qu'une seule fois, mais c'est comme ça). Alors s'il y a bien un challenge qui serait excitant pour notre bonhomme, ce serait d'aller garnir l'effectif de son véritable chat noir. Qu'importe qu'il soit aujourd'hui englué dans les divisions régionales espagnoles.


  • Le FC Metz

  • Depuis la terrible annonce d'hier, nombreux sont les clubs à sortir leur meilleur skill de Photoshop pour tenter d'attirer LM10 dans leurs rangs. Mais la meilleure destination se trouve en Moselle. Le recrutement de Vincent Hognon serait ainsi bouclé et la campagne marketing déjà toute trouvée : Ibrahima Niane devient (comme prévu) le nouveau Luis Suárez, le slogan se transforme en « Metz, que un club » , les couleurs passent au BlauGrenat et le FC Metz se mue en Football Club de Messi. En revanche, il s'agirait de se dépêcher, histoire de pouvoir lui faire intégrer le groupe en même temps que Kiki Kouyaté. Lionel Messin.

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi
    Hier à 12:09 L'ONU pointe du doigt le transfert de Kwang-song de la Juve au Qatar 55 Hier à 11:58 Plus que 2 jours pour voir la collection de tirages So Foot de septembre !
    Hier à 11:08 Kevin-Prince Boateng se relance à Monza 12 Hier à 10:58 Des U18 attaqués par une bande armée lors d’un match à Reims 132