Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Schalke-Düsseldorf (0-4)

Stambouli a dû rendre son brassard aux ultras

Modififié
Déchu.

Mal en point en championnat avec une actuelle quatorzième place, Schalke 04 vit une saison délicate malgré sa qualification en huitièmes de finale de Ligue des champions. Vice-champions de Bundesliga la saison passée, les joueurs de Domenico Tedesco n'y arrivent plus. Et ce samedi, alors qu'ils recevaient Düsseldorf, ils ont encore déçu leurs supporters en perdant 4-0.



Excédés, les inconditionnels de la Veltins Arena ont exprimé leur mécontentement tout au long de la rencontre avant de pouvoir s'expliquer avec leurs joueurs à la fin du match. Capitaine du club de Gelsenkirchen, le Français Benjamin Stambouli semblait au bord des larmes et a dû rendre son brassard à ses ultras. Après le match, l’ancien joueur de Tottenham en a profité pour s'excuser et assumer face à la presse : «  Ils m'ont pris le brassard, et nous ont parlé. Ce fut un moment très difficile pour moi. Je sais que nous sommes des joueurs très petits comparés à ce grand club, mais je donnerai toujours tout pour Schalke.  »



Tout un symbole. Surtout quand on sait que le brassard porte l'inscription « Nordkurve Gelsenkirchen » . MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:59 La Fifpro réclame des remplacements temporaires 34 Hier à 17:48 Un nouveau format pour la Ligue des champions à l'étude 127