Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. //

Quand Sigthorsson se paie Cristiano Ronaldo

Modififié
Les Islandais sont chambreurs.

Équipe surprise de ces quarts de finale après sa belle victoire contre l’Angleterre au tour précédent (1-2), la sélection islandaise tentera de se qualifier pour le dernier carré de cet Euro ce dimanche soir contre la France à Saint-Denis. Et avant la rencontre, l’attaquant du FC Nantes Kolbeinn Sigthorsson s’est permis de chambrer le triple Ballon d’or Cristiano Ronaldo contre qui l’Islande avait accroché le match nul 1-1 en phase de poules. Après la rencontre, CR7 s’était notamment emporté contre la mentalité des Islandais. Des propos auxquels les Vikings ont préféré ne pas accorder trop d’importance selon Sigthorsson qui s’est exprimé dans les colonnes de France Football : « Quand on a vu ça, franchement, on s’est marrés ! On connaît nos qualités et nos défauts, mais ça ne nous intéresse pas trop, ce que pense Ronaldo. J’espère juste qu’on pourra de nouveau jouer contre le Portugal et ce serait en finale. Simplement pour lui montrer qu’on est capables de beaucoup de choses. Au moins, nous, on a déjà gagné un match dans cet Euro. »


Décidément, Kolbeinn trouve la cible à chaque frappe cet été. MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article