Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Quand Pardew critiquait Arsenal…

Modififié
Newcastle est devenu un club de Ligue 1. Les Magpies ont, en effet, profité du mercato hivernal pour dépouiller les clubs français (Debuchy, Mbiwa, Haïdara et Moussa Sissoko). Résultat, l’entraîneur Alan Pardew se retrouve avec dix joueurs français dans son effectif. Une liste qui pourrait s’étendre si le transfert de Yoan Gouffran venait à se confirmer.

Cette arrivée massive a de quoi surprendre. Surtout que Pardew n’a pas toujours été en faveur du « made in étranger » dans le foot anglais.

La preuve, en 2006, alors qu’il dirigeait West Ham, Alan n’a pas hésité à dézinguer Arsenal et sa colonie française. « J’ai vu des titres disant qu'Arsenal porte haut le drapeau de la Grande-Bretagne en Ligue des champions. Pourtant, je me demande où est l’investissement britannique quand je regarde leur équipe. Il est important que les meilleures équipes gardent en tête qu’il s’agit de la Premier League anglaise et que des joueurs anglais doivent y être impliqués. (…) À force de prendre des joueurs étrangers et des entraîneurs étrangers, nous allons perdre l’âme du football britannique ! » , déclarait-il à l'époque


Sinon, vous avez vu le nouveau logo de Newcastle ? GB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



À lire ensuite
Bordeaux sans motivation