Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Quand Nainggolan snobe l'échauffement

Modififié
Radja Nainggolan n'a pas vécu le match amical d'hier entre sa Belgique et l'Islande de la meilleure des façons.

Très souvent utilisé par Rudi Garci à l'AS Rome depuis le début de la saison, le milieu de terrain espérait vivement participer à la victoire des Diables rouges (3-1). Il a cependant connu une vraie désillusion lorsqu'à 15 minutes de la fin de la partie, Marc Wilmots lui a préféré le joueur d'Anderlecht Daniel Praet pour aller au combat.

Comme le Barcelonais Gerard Piqué le week-end dernier contre Almería, le Romain était alors censé poursuivre sa préparation quand bien même il n'avait aucune chance de faire son apparition sur la pelouse. Contrairement au Catalan, le Belge a toutefois préféré faire sa tête de mule et malgré les demandes répétées de son préparateur physique, Mario Innaurato, l'ancien joueur de Cagliari a boudé sur le banc en regardant ses coéquipiers finir le match.


Sûrement pas le meilleur comportement à avoir lorsque l'on prétend à plus de temps de jeu en sélection.
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:59 La Fifpro réclame des remplacements temporaires 36 Hier à 17:48 Un nouveau format pour la Ligue des champions à l'étude 130