Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Sortie de FIFA 20

Quand Matteo Brighi était la star de FIFA 2003

Ce vendredi 27 septembre, FIFA sort son nouvel opus « FIFA 20 » sur toutes les plateformes. L’occasion de revenir dix-sept ans en arrière, lorsque EA SPORTS dévoilait aux yeux du monde la version 2003 de son jeu de référence. Avec une belle incongruité : le meilleur joueur de cette édition se nommait Matteo Brighi.

Modififié
Le 5 novembre 2002, les férus du jeu vidéo FIFA se ruaient à l’assaut des Micromania et autres points de ventes partout en France pour se procurer le dixième opus de la franchise : FIFA 2003. Au moment de glisser leur nouveau joyau dans le lecteur de leur Playstation 2, de leur Xbox ou de leur PC, c’est sous les basses énervées du tube In my Mind d’Antiloop que les gamers découvrent l’impensable : le meilleur joueur du jeu se nomme Matteo Brighi. Pas Ryan Giggs, Roberto Carlos ou Edgar Davids, tous trois présents sur la jacquette, ni Ronaldo, Zidane ou même le futur Ballon d’or Pavel Nedvěd.

Vidéo

Aussi fort que Figo, Buffon et Henry


Dans cette édition, Matteo Brighi, qui évolue à Parme, n’a ni plus ni moins que la note de 97. Hors « légendes » qui arriveront bien plus tard dans les éditions FIFA, seul Ronaldo en 2004 (98) a obtenu une note plus importante que l’ancien de la Roma toutes éditions confondues. Pour donner un semblant d’idée : Brighi en 2003 est aussi fort que Luís Figo en 2002 ou Gigi Buffon et Thierry Henry en 2005. Pour comprendre une telle notation, ou du moins essayer, il faut se remettre dans le contexte de l’époque. Brighi, qui a fait ses débuts en Serie A à la Juve lors de la saison 2000-2001, est prêté à Bologne l’année suivante. Sous les ordres de Francesco Guidolin, le gamin formé à Rimini explose au point d’être élu cette saison-là meilleur espoir du championnat.


Un statut qui l’envoie logiquement disputer l’Euro Espoirs 2002 avec la Nazionale, où il forme un duo redoutable au milieu avec le capitaine Andrea Pirlo. L'Italie s’incline en demi-finale face à la Tchéquie sur un but en or de Michal Pospíšil, ce qui n'empêche pas Brighi de séduire Trapattoni qui lui ouvre les portes de la sélection. Certainement insuffisant pour mériter une telle note, mais pas rien non plus.

« D’un point de vue humain, c’est un mec en or »


Sûrement conscient de la surnotation, FIFA va baisser la note de base de Brighi qui atteint 81 sur l’édition 2005, avec néanmoins une progression pouvant atteindre la note de... 98. Une perception du joueur qui correspond davantage à sa réelle valeur, même si Brighi était loin d’être considéré comme un milieu de terrain lambda. Pour Il Romanista en 2008, Marcello Lippi, qui vient de reprendre la Nazionale en main, dresse un portrait dithyrambique de celui qu’il a connu à la Juve et qui est alors titulaire à la Roma : « D’un point de vue humain, c’est un mec en or. Et d’un point de vue technique, c’est un milieu de terrain appliqué que n’importe quel coach voudrait avoir. Il a selon moi payé les énormes attentes qui étaient autour de lui en début de carrière. » Le destin.



Après une dernière saison à Empoli, Matteo Brighi, 38 ans, se retrouve pour la première fois de sa carrière sans club. Il ne devrait donc pas apparaître dans la dernière édition de FIFA. Pas vraiment un drame pour un homme « qui préférait rentrer chez lui lire que de se mettre en avant » , mais qui gardera néanmoins à vie l’étiquette de « meilleur joueur du jeu FIFA » de la saison 2002-2003.

Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible

Hier à 14:08 L'UEFA pourrait retirer la finale de la C1 à Istanbul 41
Hier à 13:55 Guendouzi dans la liste des 20 nommés pour le Golden Boy 2019 17
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 10:17 Cenk Şahin « libéré » par Sankt Pauli après avoir soutenu l'armée turque 67