Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 11e journée
  3. // Gazélec Ajaccio/Nice (3-1)

Puel y voit de « la fatigue »

Modififié
Petit coup d'arrêt pour Nice. Après plusieurs victoires éclatantes (6-1 contre les Girondins, 1-4 à Saint-Étienne, 1-4 à Rennes), le Gym a subi sa troisième défaite de la saison en L1 au stade Ange-Casanova de Mezzavia, face au Gazélec (3-1).

Pour l'entraîneur Claude Puel, le mérite revient avant tout aux Corses. « Je tiens à féliciter cette équipe d'Ajaccio qui a fait un très gros match à tous points de vue, que ce soit dans le jeu, le sérieux ou l'aspect tactique. Elle a su nous mettre en difficulté en trouvant des décalages, en écartant nos lignes et en marquant d'entrée de jeu et juste avant la mi-temps » , lance le coach en conférence de presse.

Le technicien explique cet échec par « une certaine fatigue psychologique ou physique. On n'est pas venus avec un sentiment de supériorité par rapport à cette équipe, poursuit Claude Puel. On n'avait simplement pas les ressorts nécessaires pour réagir dans cette rencontre. »


Après deux matchs à l'extérieur, Nice va recevoir à deux reprises. Ce sera contre le LOSC, puis Nantes. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié