Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 8es
  3. // Real Madrid-PSG

C'est le Mbappico

D’un côté, le PSG qui essaye à tout prix de le conserver. De l’autre, un peuple madrilène qui n’attend que lui. Ce soir à Madrid, les 60 000 paires d’yeux présentes au Bernabéu ne seront toutes rivées que sur Kylian Mbappé, qu'il soit à 100% ou diminué. Car dans les rues de Madrid, on le sait : les prochaines semaines, à commencer par ce match, seront décisives dans le futur du génie français, que l’on espère de blanc vêtu.


Comme souvent, en ce mercredi 9 mars, Madrid se réveille pour trouver, dans ses kiosques débordant de journaux fraîchement déballés, un visage et un nom familiers imprimés sur le papier. En une de AS, l'un des quotidiens madrilènes, il apparaît même seul, dans toute sa majesté. Les six lettres qui l'épellent valent déjà de l’or, et pourraient compter double, voire triple en cas d’exploit sur le terrain. Si c’est sous le maillot du Paris Saint-Germain qu’il évoluera à l’occasion de ce huitième de finale retour de la Ligue des champions, Kylian Mbappé sait qu’il a un rendez-vous tout particulier avec un public madrilène qui l’adule déjà. « Bien sûr, je comprendrais que Kylian soit applaudi, a admis Carlo Ancelotti mardi, en conférence de presse. L'histoire du Bernabéu a montré que les grands joueurs y sont toujours accueillis par des applaudissements. »


« Il sera comme un président, ici »


Parmi les applaudissements attendus au Bernabéu, il y aura peut-être ceux de Carlos. À 31 ans, le bonhomme a fait le voyage depuis le Honduras pour assister au dernier entretien d’embauche du petit Kylian avec la Maison-Blanche. « J'espère qu'il ne marquera pas, mais qu'il viendra quand même au Real, lâche-t-il dans un rire. Je pense qu’il veut venir. C’est ici que l'histoire du football s'est écrite. Il sera comme un président, ici. » Personne ne le contredira dans les environs. À quelques mètres de là, Abdul Nasir et ses potes campent devant la billetterie du club, qui dissémine les derniers billets pour le match. « Évidemment qu’on le veut à Madrid, il nous aidera à remporter encore plus de titres » , pose le jeune homme. Et si, comme à l’aller, KM7 crucifie le Real ? « Je serais triste, mais franchement, il le mériterait, poursuit Abdul Nasir. C’est un grand joueur, avec un grand futur. Même en tant que fan du Real, j’espère qu’il nous sortira un grand match. »

« S’il nous a tués au match précédent, c’est qu’il voulait nous donner un avant-goût de ce qu’on allait avoir avec lui. » Alex

Rarement un joueur qui ne porte pas – encore ? – le maillot du Real Madrid aura autant fait parler en terres madrilènes. C’est que Mbappé, en plus de son histoire d’amour à peine dissimulée avec la Maison-Blanche, porte dans son football le même ADN, mélange de soif de victoire et de grandeur. Les deux sont, dit-on, destinés à se rencontrer, un jour. « C’est sûr qu’il va venir, assure Alex, 31 ans, venu de Toronto avec son survêtement complet du Real pour sa première au Bernabéu. C’est le prochain grand joueur pour nous, c’est évident. Il faut qu’il récupère le numéro 7 à Hazard et qu’il le fasse revivre. » Pour le Canadien, pas de doute : « S’il nous a tués au match précédent, c’est qu’il voulait nous donner un avant-goût de ce qu’on allait avoir avec lui. »

Ultimatum, amour de la France et maillots floqués Mbappé


À Madrid et plus largement en Espagne, où le brouhaha incessant assuré par les médias sportifs indique toujours le sens du vent, la venue de Mbappé au Real est un événement qui occupe les esprits non-stop depuis des mois. Et depuis peu, on s'accorde sur une chose : pour Mbappé, c’est cet été... ou jamais. Les nouvelles de l’offre mirobolante de prolongation provenant du PSG ont érodé la confiance de certains de voir le génie français s’installer au Bernabéu. « Pour lui comme pour nous, je reste convaincu que ce serait parfait, estime Stéphane, Franco-Américain venu tout droit de Los Angeles dans l’espoir de choper un billet pour le match. S’il ne vient pas maintenant, il ne viendra jamais. »

« Madrid attend jusqu’à juin, après... Madrid n’aime pas attendre, je pense. Ils se rabattront sans doute sur Haaland. » Carlos

Depuis le Honduras, Carlos a eu la même impression : « Madrid attend jusqu’à juin, après... Madrid n’aime pas attendre, je pense. Ils se rabattront sans doute sur Haaland. » Miguel, 33 ans, croisé à la sortie de la billetterie, abonde et surenchérit : « Je pense qu'il restera à Paris. Il joue avec Messi, avec Neymar... Le Real, c'est le meilleur club du monde, mais je pense qu'il aime la France. » En attendant que la décision la plus attendue de la décennie dans la planète foot soit prise et rendue publique, Kylian Mbappé est attendu à son pupitre favori : le terrain.



C’est la troisième fois seulement de sa carrière que le champion du monde se produira sur la pelouse du Bernabéu. Du moins, s'il est suffisamment remis du coup reçu sur le pied gauche à l'entraînement. Autour de la cathédrale madrilène, si l’optimisme quant à sa venue est moins tranchant qu’il y a quelques mois, on espère toujours l’y voir plus souvent à partir de la saison prochaine, quand l’enceinte sera toute rénovée pour l’accueillir. Dans la boutique du club, où grouillent les fans et touristes venus en nombre, on nous assure que « pas un jour ne passe sans que quelqu’un nous demande un maillot "Mbappé" » . À ce jour, et tant que le Français n’est pas un joueur du Real Madrid, la politique du club interdit purement et simplement cet achat. Pour combien de temps encore ?

Par Alexandre Aflalo, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE