Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

PSG : Peut-on gagner une Ligue des champions avec un maillot aussi moche ?

Un bavoir. Voilà à quoi ressemble la nouvelle tunique du Paris Saint-Germain pour la saison à venir. Une tunique immonde qui en plus ne respecte pas la tradition du maillot Hechter. De quoi empêcher le club de la capitale de remporter la Ligue des champions ? Rien n'est moins sûr.

Modififié
Il paraît que le goût est subjectif. Pourtant, le Paris Saint-Germain a prouvé le contraire en arrivant à mettre tout le monde d’accord. Habitué à diviser, le club de la capitale a cette fois-ci réussi l’exploit de faire l’unanimité lors de l’annonce de son nouveau maillot domicile pour la saison 2022-2023. Eh oui, que ce soit les supporters du PSG, ceux qui détestent le club ou encore les habitués de la Fashion Week, tous sont du même avis : cette liquette est affreuse. Pour la simple et bonne raison que les joueurs de foot n’ont pas 2 ans et n’ont donc a priori pas besoin d’un bavoir géant pour courir sur un terrain de football.


Nike a prouvé par le passé - et notamment pour les maillots extérieurs de 2019-2020 et de 2020-2021 - que les designers qui travaillent pour la société américaine savent faire du bon boulot. Alors comment ont-ils pu à ce point se tromper, à l’image de cette bande du milieu qui s’arrête avant d’arriver au col ? À moins que ce ne soit un message subliminal envoyé aux joueurs à qui on reproche parfois de se comporter comme des gamins. D’autant plus que cette sensation de bavoir géant était déjà présente sur le maillot de la saison 2013-2014 des Parisiens. Et vu que celle-ci s’était terminée avec une défaite en seizièmes de finale de Coupe de France contre Montpellier et une élimination en quarts de finale de Ligue des champions sur un but du tibia de Demba Ba face à Chelsea, le PSG s'est dit que c’était une bonne idée de reproduire cette pièce affreuse.


Le respect est mort


Finalement, le pire dans ce maillot n’est peut-être pas sa forme, mais bien le choix des couleurs. Ou plutôt l’ordre des couleurs. Un an après avoir décidé de retirer la bande centrale iconique, Nike et le PSG ont de nouveau souillé l’œuvre de Daniel Hechter en présentant un maillot où le blanc et le rouge sont inversés. Car un maillot domicile du Paris Saint-Germain se doit de respecter le fameux code BBRBB, à savoir bleu-blanc-rouge-blanc-bleu et non pas se transformer en BRBRB (bleu, rouge, blanc, rouge, bleu). Sinon, on ne respecte plus aucune tradition et on laisse l’équipe de France débarquer avec un maillot domicile jaune, le leader du Tour de France avec un maillot fuchsia ou encore on autorise les joueurs et joueuses de tennis à s’habiller en fluo à Wimbledon. Non, certaines traditions se doivent d’être respectées pour ne pas oublier l’histoire d’un club, d’une sélection ou d’un sport. Le problème étant que de nombreuses personnes qui critiquent - et à raison - en juin ce maillot du Paris Saint-Germain seront en possession de ce dernier en mars prochain dans les travées du Parc des Princes ou dans les rues de leur ville. Or, la seule manière que le club et l’équipementier comprennent qu’il faut revenir aux maillots traditionnels, à l’image du domicile et de l'extérieur de la saison 2020-2021, est que cela se ressente dans les ventes. Et puis si jamais les designers veulent laisser part à leur imagination et à leur fantaisie, ils ont toujours les maillots third pour s’amuser.


Le bavoir est une arme


Heureusement pour le Paris Saint-Germain, un joli maillot n’a jamais été une garantie de remporter un trophée. Sinon, le Nigeria aurait gagné la Coupe du monde 2018, Saint-Étienne aurait soulevé la C1 en 1976, Bastia la C3 en 1978 et la Roma la Serie A en 2015. Et à l’inverse, le Borussia Dortmund a prouvé en 1997 qu’il était possible de remporter la Ligue des champions avec un maillot immonde. Et puis en fonction de l’adversaire, le PSG pourrait ne pas utiliser son maillot bleu, à l’image du Real Madrid qui a battu la Juventus en finale de l’édition 2017 avec un maillot violet. D’autant plus que Paris est habitué à jouer avec son maillot third ou même son quatrième maillot au Parc des Princes en Ligue des champions. Et pour une fois, personne n’en voudra au club de ne pas utiliser le maillot principal à domicile. Et là encore, cela fera l'unanimité. Et si c’était ça, la force du PSG saison 2022-2023 : réussir à mettre tout le monde d’accord ?

Par Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Tsugi
il y a 36 minutes Le gardien du CRB claque un doublé contre Grêmio 6 il y a 1 heure QPR arrache le nul grâce à un but de son gardien Seny Dieng 9
Hier à 17:30 Trois matchs de J-League reportés à cause d'un typhon 5
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
Hier à 12:24 Le co-président de l’UNFP s’inquiète de la mise en place de lofts 44