Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // City-Liverpool (1-1)

City et Liverpool se tiennent en respect

Vite mené par les Reds grâce à un penalty de Mohamed Salah, Manchester City a rapidement égalisé par Jesus. Et aurait même pu emporter ce choc rythmé, si Kevin De Bruyne avait transformé son péno en fin de première période. Au lieu de ça, les Skyblues n'avancent pas pendant que Liverpool abandonne le trône.

Modififié

Manchester City 1-1 Liverpool

Buts : Jesus (31e) pour Manchester City // Salah (13e, sp) pour Liverpool

Il y a des occasions qui, dès qu'elles sont achevées, apparaissent comme d'évidents tournants de match. Qu'importe qu'il reste encore plus de la moitié de la rencontre à disputer, qu'importe que tout puisse se jouer plus tard sur un coup de patte, qu'importe que la pelouse accueille une multitude de talents : il existe des instants destinés à marquer une soirée.


C'est le cas pour cette scène observée ce dimanche à l'Etihad Stadium, à la 42e minute du Manchester City-Liverpool comptant pour la huitième journée de Premier League. Au bout du pied, De Bruyne avait peut-être (ou sans doute ?) la clé de la porte du succès. En tirant mieux son penalty, KDB aurait peut-être (ou sans doute ?) offert une victoire de prestige aux Skyblues tout en renversant un concurrent direct pour la couronne. Mais la star a loupé, et les locaux ont concédé le nul.

Kevin De Brume


Optant pour un schéma hyper offensif alignant le quatuor Salah-Mané-Firmino-Jota, Klopp se veut ambitieux face à un confrère qui ne l'est pas moins. Dans la philosophie de jeu, en tout cas. Un pari qui paye très rapidement, puisque le Sénégalais provoque Walker dans la surface mancunienne et obtient un penalty avant même le quart d'heure de jeu. Son pote égyptien transforme, et Liverpool passe devant. Sans s'alarmer, City décide alors de confisquer le ballon. Il essaye, du moins (56% de possession, à la pause).


Surtout, les Skyblues se font de plus en plus dangereux. Après un arrêt d'Alisson devant Sterling, Jesus égalise donc logiquement grâce à un contrôle orienté de l'espace... Et avant que De Bruyne se mette en lumière, pas forcément pour le meilleur. D'abord, le Belge s'essaye à une frappe de loin. À côté. Ensuite, le rouquin centre et oblige Gómez à mettre la main. Péno. Enfin, le milieu s'élance... et loupe le cadre. Heureusement pour lui, Ederson sauve son camp malgré l'espoir d'Alexander-Arnold.

Pas le temps pour les regrets, vraiment ?


La bataille est belle, le score serré et le suspense omniprésent. Se rendant coup pour coup, les deux formations proposent un spectacle digne d'un choc entre le champion d'Angleterre en titre et son (ancien) dauphin. Pour ne rien gâcher, Alisson et Ederson se montrent au niveau (contrairement à Torres) à chaque bout du terrain. Et quand le portier des Reds semble battu, Jesus est trop imprécis pour faire passer son équipe devant.



Plus entreprenant que dans le premier acte, Liverpool se heurte à un City cohérent et perd en outre Alexandre-Arnold sur blessure. Résultat : les organismes fatiguent, les secondes s'écoulent comme les baguettes dominicales, et le 1-1 temporaire se transforme en bilan définitif. Les visiteurs, troisièmes à un point du leader nommé Leicester, conservent cinq unités d'avance sur leurs adversaires du jour (qui ont un match supplémentaire à disputer). Si seulement De Bruyne, à la 42e...


Manchester City (4-3-3) : Ederson - Walker, Dias, Laporte, Cancelo - Gündoğan, Rodri, De Bruyne - Torres (Silva, 61e), Jesus, Sterling. Entraîneur : Guardiola.
Liverpool (4-2-2-2) : Alisson - Alexander-Arnold (Milner, 63e), Matip, Gómez, Robertson - Wijnaldum, Henderson - Mané, Salah - Jota, Firmino (Shaqiri, 59e). Entraîneur : Klopp.


  • Résultats et classement de Premier League

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

    Hier à 21:00 EXCLU : 120€ offerts en CASH au lieu de 100€ chez Winamax sur la Ligue des Champions
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 16:25 La stagiaire du NYCFC victime de harcèlement sexuel raconte son calvaire 46 Hier à 16:05 Au Brésil, le rond central d’un terrain a un problème de géométrie 16
    Hier à 12:51 Sandro Wagner pense qu’il sera meilleur entraîneur que joueur 18 Hier à 11:16 Stéphanie Frappart candidate aux élections de la Ligue Paris Île-de-France 10 Hier à 11:11 Hugo Ayala, 25 minutes en enfer 7 Hier à 10:29 Viens tester tes connaissances EDF dans un quiz interactif Hier à 09:26 L’IFAB favorable à un remplacement supplémentaire en cas de commotion cérébrale 7
    À lire ensuite
    Ziyech, c'est impec