Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Poyet : « Bordeaux est un club vraiment amateur »

Modififié
La sulfateuse est de sortie.

Gustavo Poyet ne devrait pas garder un très bon souvenir de son aventure à Bordeaux. Parti en froid avec les dirigeants girondins après une conférence de presse explosive, l'entraîneur uruguayen a donné quelques explications à sa colère sur RMC lundi soir. « Il ne faut pas oublier qu'ils ont fait deux achats de dernière minute (Cornelius et Karamoh) car on n'a pas bien fait les choses avant, a-t-il lancé. En tant qu'entraîneur, je sais que l'été est toujours le plus important, mais on n'a rien fait. J’ai dit que je n’étais pas content, mais on ne peut pas le dire, il faut mentir ! Et comme ça, ça continue de marcher comme ça marchait les dernières années. »

Poyet ne s'est pas arrêté là. Il en a rajouté une couche en prenant l'exemple de l'oubli de Toma Basic dans la liste pour la Ligue Europa : « C'est bien, ce n'était pas moi cette fois. Peut-être qu'ils vont dire que c'était moi ? a ironisé l'Uruguayen. Bordeaux est un club vraiment amateur ! Je ne sais pas encore s’ils vont partir, ces dirigeants amateurs, et je ne sais pas s’ils vont arriver, les Américains. »

Dans la foulée, il a taclé à la gorge M6 et l'actuel propriétaire du club au scapulaire. « Les Américains m’ont fait venir, ils ont recommandé mon nom à M. de Tavernost. Lui ne me connaissait pas du tout, a éclairé Poyet. Il a dû faire une recherche Google pour savoir qui j’étais. S’il y a une chose qui marche bien pour M. de Tavernost, c’est la presse. C’est son boulot, il est très fort. Il connaît tout le monde, mais là, c’est le football et ce n’est pas la presse ! »



Il faut bien l'admettre, ses conférences de presse vont nous manquer. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom