Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // FC Barcelone

Pourquoi le Barça peut remercier Samuel Umtiti

En prolongeant son contrat de trois ans avec le FC Barcelone lundi, Samuel Umtiti est devenu le sauveur d’un club en manque de fonds. En baissant son salaire de 10%, Big Sam s’est de nouveau sacrifié pour la patrie, catalane cette fois, et permet au Barça d’inscrire sur ses listes sa recrue phare de l’hiver : Ferran Torres. Petit calcul d’épicier ou nouveau plan de départ ?

En Catalogne, los Reyes Magos sont passés avec un peu de retard. Le 10 janvier, le FC Barcelone annonce à la surprise générale la prolongation de trois ans de Samuel Umtiti, indésirable notoire du club depuis plusieurs saisons. Un communiqué symbolique du nouveau Barça de Laporta, qui laisse filtrer de moins en moins d’infos, alors que certaines sources clamaient juste avant cet épisode que les Blaugrana allaient se séparer d’un joueur. Big Sam prolonge donc jusqu’en 2026, alors qu’il était déjà lié au club jusqu’en 2023. La raison de ce « cadeau » se trouve dans la cinquième ligne : « Avec cette opération, le club prolonge le contrat du joueur et ne doit pas augmenter le salaire de celui-ci. » Une bonne nouvelle donc pour un club actuellement plus performant sur le plan économique que sportif. Le Français percevait jusque-là l’un des salaires les plus élevés de l’effectif. C’était compter sans le nouveau sacrifice du champion du monde 2018.

Samuel Umtiti a accepté de baisser de 10% le montant total de son salaire qu'il devait percevoir durant l'année et demie restante de son contrat jusqu'en 2023. Les 90% restants seront répartis sur les quatre années et demie du contrat jusqu’en 2026, au lieu de 2023. Sur cette période, Samolo ne percevra donc « que » 4,8 millions annuel, contre les 16 millions prévus avec son ancien contrat. Un geste salvateur, digne d’un coup de casque en demi-finales de Coupe du monde, qui lui vaut les remerciements publics du FC Barcelone « pour l’effort et l’affection envers le club » . En plus d’assainir un peu plus la masse salariale, les Catalans peuvent aussi, grâce à lui et au départ de Coutinho, inscrire Ferran Torres en Liga. Le nouveau membre de la « Dream Teen » barcelonaise, acquis à prix d’or lors du mercato hivernal, devrait donc connaître ses débuts sous la tunique blaugrana mercredi face au Real Madrid en Supercoupe d’Espagne.

Prolonger pour mieux sauter ?


Le paria du Barça, copieusement sifflé le 8 août dernier alors qu’il était entré à l’heure de jeu contre la Juventus à l’occasion du trophée Gamper, s’inscrirait-il enfin dans le projet sportif du club ? Pas vraiment. Avec très peu de temps de jeu et des prestations moyennes, Samuel Umtiti n’a réussi à convaincre ni Ronald Koeman ni Xavi. Même si son copain Antoine Griezmann assure sur Twitter que « Samu est en pleine forme » . Le FC Barcelone, qui réfléchissait même un temps à rompre son contrat unilatéralement, lui cherche toujours une porte de sortie. Et cette baisse de salaire pourrait fortement aider.



Davantage de clubs pourraient ainsi se permettre de « rêver » du champion du monde 2018. Le quotidien catalan Sport annonce déjà que deux clubs français seraient intéressés par un prêt de six mois, en pouvant assumer une partie de son salaire. Le Français ne compte de toute façon pas quitter le Barça, et n’accepterait que des prêts, pour se relancer ailleurs et briller à son retour. Big Sam a aussi un autre rêve : jouer la Coupe du monde. Et pour ça, il va falloir faire de belles et nombreuses prestations pour retrouver sa place dans le onze de Deschamps. De leur côté, les Blaugrana y voient un intérêt beaucoup plus terre à terre : permettre à Samuel Umtiti d'avoir du temps de jeu pour qu'il puisse être revalorisé et mieux partir. C’est en tout cas aussi l’idée de deux clauses inscrites dans le nouveau contrat du natif de Yaoundé : l’une permet au joueur de quitter gratuitement le club en 2023 s’il a une meilleure offre, l’autre permet au FC Barcelone de rompre de façon unilatérale son contrat en 2025, sans qu’il ne perçoive l’année restante de salaire.

Ousmane prend note


Sans le savoir, Umtiti a aussi fait un ultime cadeau au FC Barcelone. En prolongeant et en permettant au Barça d’inscrire Ferran Torres, le défenseur met du plomb dans l’aile à l’argumentaire d’un autre Français de la colonie catalane. Ousmane Dembélé, dont la prolongation était cruciale pour permettre à l’international espagnol d’intégrer l’équipe, n’est plus en position de force pour négocier un gros salaire. Si le Barça ne le donne pas encore pour perdu, le club pourrait lui proposer un départ libre dès cet hiver et ainsi économiser encore quelques millions d’euros de salaire. Le mercenaire Umtiti s’est finalement transformé en Papa Noël en Catalogne...

L'or rance d'Arabie


Par Anna Carreau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.





Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 15:13 Le Vissel Kobe (Japon) lance une cagnotte pour installer une statue d'Iniesta 21
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
À lire ensuite
Tonton Daniel