Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

Pourquoi Hoarau a refusé l'OL

Modififié
« La stratégie est de recruter jeune. »

Il y a quelques jours, Jean-Michel Aulas niait être intéressé par Patrice Évra à cause de son grand âge, trente-cinq ans au compteur. Mais visiblement, les trente-deux ans de Guillaume Hoarau, ça passait. C'est ainsi que Bruno Génésio avait ciblé l'ancien avant-centre parisien pour devenir la doublure d'Alexandre Lacazette.

L'actuel buteur des Young Boys Berne raconte comment le contact s'est établi avec le coach lyonnais, qui l'a appelé le 29 janvier, sûrement bien inquiet de se retrouver à 48 heures de la fin du mercato sans attaquant axial de rechange. « Il m’a demandé si j’aurais du plaisir à être le deuxième attaquant, voire l’attaquant numéro 1 bis de son équipe, a déclaré l'ancien buteur du HAC en conférence de presse. Et c’est Lyon, quand même. Un club qui participe chaque année à la Ligue des champions. La perspective n’est pas mauvaise. »

Mais les arguments n'ont pas poussé l'international français à accepter l'offre, qui visiblement se plaît bien en Suisse et que la Suisse apprécie puisqu'il a été élu meilleur joueur 2016 du pays. « À mon âge, il y a d’autres paramètres à prendre en compte. Ce n’était pas un choix facile de refuser Lyon, mais c’est un choix effectué avec la tête. Ici à Berne, je suis globalement heureux. Je peux avoir d’autres centres d’intérêt, m’aérer l’esprit avec la musique par exemple. Ces facettes-là comptent aussi. »


On lui a parlé de la perspective faire des soirées guitare-chamallows avec Jallet, Morel et ses chiens ? MR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 6 heures Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 116
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 16:41 Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 55