Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Coupe du monde 2014
  3. // Liste de Deschamps

Pourquoi Deschamps doit retenir Jonathan Schmid dans sa sélection

Alors que Didier Deschamps donne sa liste ce mardi soir, ils sont quelques-uns à se voir pourquoi pas comme l'appelé de la dernière heure. Parce qu'il fallait bien en choisir quatre, on a décidé de défendre les candidatures de Jonathan Schmid, Morgan Schneiderlin, Rémy Cabella et Aymeric Laporte. Quatre garçons qui ont mathématiquement plus de chances de voir le Brésil que Samir Nasri.

Modififié
Personne ou presque ne l'a jamais vu jouer un match entier sur une télé française. Pourtant, Jonathan Schmid a la cote chez quelques illuminés qui aimeraient le voir partir au Brésil. Ou plus simplement intégrer l'équipe de France au plus vite, avant qu'il ne s'engage avec l'Autriche. Délire de germanophiles ou véritable désir de s'appuyer sur un joueur sûr du championnat allemand ? Car de l'autre côté du Rhin, les percées côté droit du Français commencent à être connues et reconnues. Avec 85 matchs de Bundesliga dans les jambes, Schmid est un visage de la Bundesliga, pas seulement pour son look à la Taxi Driver, mais également par ses prestations constantes. Si sa saison 2013-2014 est plus mitigée, sa forme actuelle ne trompe pas. Buteur le week-end dernier contre Hanovre, Johnny n'attend pas les vacances. Il se prépare au Brésil.

Pourtant, rien ne destine Schmid à réussir au niveau professionnel. Comme Ribéry avant lui, ses expériences en centre de formation tournent au vinaigre. À 16 ans, Strasbourg ne le trouve « pas assez travailleur » et le laisse partir. C'est l'époque de l'endurcissement et des expériences dans les petits clubs de la région frontalière, entre Alsace et Allemagne. Grâce à Offenbourg, Schmid se fait finalement remarquer et s'engage avec Fribourg. L'arrivée de Streich à la tête de l'équipe première n'est que le coup de pouce supplémentaire pour lancer la machine. C'est la révélation. Pas un match ne passe alors sans voir sa crinière punk. Schmid est titulaire et hasard scientifique, les Breisgau-Brasilianer (les « Brésiliens du Brisgau » ) vont mieux. Parti de la dernière place, malgré le départ de Papiss Demba Cissé, Fribourg s'offre un maintien aisé avec une cinquième place en mai 2013. Jonathan Schmid se permet alors quelques coups francs somptueux et un affront : détrôner Kaiser Franck dans le classement des buteurs français de Bundesliga. La hype peut commencer.

Vidéo

Jonathan Grande-Croix

Si Streich lui donne autant de confiance, c'est surtout qu'il connaît d'avance la performance promise par son joueur. Avec Schmid sur le terrain, c'est l'assurance d'avoir un garçon mort de faim. Façon Kevin Großkreutz, Johnny n'est certainement pas le plus spectaculaire des ailiers français sur Youtube. Mais il rivalise avec n'importe qui sur le terrain, grâce à son activité dans un couloir. Autrement dit, un joueur moins fantasque et technique que la flopée de Thauvin, Payet, Ben Arfa, Nasri,... mais du cœur, du volume de jeu et un sens du but certain. Chris Walker, suiveur attentif du club depuis l'Angleterre et gérant du compte twitter @SCF_UK, confirme : « Ses plus grands atouts sont sa vitesse et son énergie. Il se donne toujours à 100 %. »

Voici la principale raison de souhaiter voir Jonathan Schmid avec les Bleus. Il est sans aucun doute le chaînon manquant de cette équipe. C'est à la fois un pendant idéal de Franck Ribéry côté droit, capable autant de provoquer balle au pied que de distribuer des centres-météores qu'un garçon qui donnera envie à ses coéquipiers de se battre jusqu'au bout. Par son parcours, par son jeu, par son envie, Schmid est le genre de type qu'il faut dans ses bagages pour une grande compétition. « S'il est sélectionné, il ne laissera tomber personne » , affirme Chris, qui rappelle un autre point essentiel. En cas de pépin, Schmid peut dépanner « à tous les postes, variant de l'aile à la défense, côté gauche comme côté droit » . Un atout dans une liste de 23, n'est-ce pas Didier ?

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall